Au conditionnel

Version imprimable

Si je savais écrire je saurais dessiner

Si j’avais un verre d’eau je le ferais geler

                        et je le conserverais sous verre

Si on me donnait une motte de beurre je

                         la ferais couler en bronze

Si j’avais trois mains je ne saurais où

                         donner de la tête

Si les plumes s’envolaient si la neige fondait

                         si les regards se perdaient, je

                         leur mettrais du plomb dans l’aile

Si je marchais toujours tout droit devant

                         moi, au lieu de faire le tour du

                         globe j’irais jusqu’à Sirius et

                         au-delà

Si je mangeais trop de pommes de terre je

                         les ferais germer sur mon cadavre

Si je sortais par la porte je rentrerais

                         par la fenêtre

Si j’avalais un sabre je demanderais

                         un grand bol de Rouge

Si j’avais une poignée de clous je les

                         enfoncerais dans ma main

                         gauche avec ma main

                         droite et vice versa.

 

Si je partais sans me retourner, je

                         me perdrais bientôt de vue.

Jean Tardieu, Laccent grave et laccent aigu, © Éditions GALLIMARD.

 

Tous les droits d’auteur de ce texte sont réservés. Sauf autorisation, toute utilisation de celui-ci autre que la consultation individuelle et privée est interdite. www.gallimard.fr

Pour aller plus loin 
  1. Pourquoi ce poème est-il écrit au conditionnel ? Pourquoi pas au présent ou au passé composé ?
  2. Lisez le poème à haute voix en remplaçant le conditionnel par le présent ou le passé composé. Par exemple, « je sais écrire, je sais dessiner » ou «  j’ai su écrire, j’ai su dessiner ». Notez comment toute la teneur du texte change. 
  3. Tardieu a dit qu’il essayait de mettre en mots la même façon de concevoir le monde qu’offraient la musique et la peinture.  Ressentez-vous une sensibilité d’artiste peintre ou de musicien dans ces vers ?
  4. Travaillez votre récitation : Ce poème, d’apparence si simple, devient difficile à réciter sans tomber dans un rythme répétitif. Travaillez chaque vers séparément et en profondeur pour y trouver sons sens avant de travailler la récitation du texte en entier. 
  5. Tentez une expérience de création littéraire :
    En équipe de deux, écrivez chacun dix verbes et dix adjectifs sur des morceaux de papier. Donnez vos 20 morceaux de papier à votre camarade, prenez les siens et fabriquez chacun un poème de dix vers utilisant un verbe et un adjectif par vers...au conditionnel, bien sûr. 

Liens utiles

Tardieu était aussi peintre, musicien et écrivain de théâtre. Lisez un article de blog à son sujet, ici

Lexique des formes poétiques: 

Commentaires