Paul Éluard

Version imprimable
Paul Éluard
1895 - 1952

 

Paul Éluard est le nom de plume du poète français Eugène Émile Paul Grindel (1895 – 1952), un des fondateurs du surréalisme, mouvement de révolte et de rupture. Son lyrisme s’épanche grâce à la poésie involontaire découlant du songe et de l’imaginaire sans toutefois perdre son honnêteté. Sa force poétique associe le secret et la simplicité. Sa poésie devient engagée : son devoir — celui de tout poète selon lui — est de s’enfoncer dans la vie des hommes. Ses images spontanées s’expriment dans une équivalence rythmique et soutiennent cet engagement. 

French poet Eugène Émile Paul Grindel (1895-1952), who used the pen name Paul Éluard, was one of the founders of Surrealism, a movement that broke radically with the past. Éluard’s poetry, which enlarged the world of dreams and the imagination, was also political in spirit, as he believed that the duty of all poets was to disrupt people’s complacent lives.

English