La Fondation Griffin lance un concours bilingue de récitation de poésie, avec l’aimable participation du poète Pierre Nepveu

Version imprimable

Toronto, le 23 novembre 2010 – La Fondation Griffin, The Griffin Trust For Excellence In Poetry, avec le concours poétique de Pierre Nepveu, lance aujourd’hui Les voix de la poésie / Poetry In Voice, un concours national et bilingue de récitation de poésie dont l’objectif est de présenter aux élèves de secondaire et de première année de Cégep partout au Canada les plus belles pages de poésie jamais écrites en français et en anglais.

Pierre Nepveu, le grand poète de Lignes aériennes et des Verbes majeurs, entre autres, est responsable de la sélection des poèmes en français. Selon lui : « Les voix de la poésie est un projet éducatif du plus haut intérêt en même temps qu'une merveilleuse forme d'initiation à la poésie. À une époque où dominent le langage utilitaire et les discours de la communication, la lecture et la récitation de poèmes permettent à des jeunes gens de découvrir un autre rapport à la langue, de développer une sensibilité à ses moyens expressifs, à ses rythmes et ses sonorités, au pouvoir de ses images. Toute poésie, si littéraire soit-elle, veut être lue à haute voix. C'est cette aspiration à l'oralité et au chant que le projet Les voix de la poésie souhaite communiquer à une nouvelle génération. »

Pierre Nepveu a enseigné la littérature pendant une trentaine d’années à l’Université de Montréal. Poète, romancier, essayiste, il est l’auteur d’une quinzaine de livres, dont plusieurs recueils de poèmes qui lui ont valu à deux reprises le prix du Gouverneur général. Il est aussi coauteur d’une anthologie rééditée en 2007 :La poésie québécoise, des origines à nos jours.

« La poésie n’est pas du seul ressort des élites – c’est une langue qui devrait être parlée dans les cafés, les rues et surtout dans les écoles du pays », selon Scott Griffin, de la Fondation Griffin. En effet, le programmeLes voix de la poésie a été conçu pour offrir un soutien aux enseignants de secondaire et de première année de Cégep. Le programme répond aux critères pédagogiques définis par les instances éducatives de chaque province. Des plans de cours seront présentés aux enseignants et aux directions d’écoles secondaires et de Cégep pour leur donner davantage d’outils dans l’enseignement des programmes de français, d’anglais, d’ALS, de FLS et d’art dramatique.

Les concurrents choisiront leurs poèmes parmi ceux présentés dans les deux anthologies Les voix de la poésie; l’une recueillant des poèmes écrits en français et l’autre des poèmes en anglais.

Le Programme Pilote se déroule actuellement en Ontario et regroupe des écoles des commissions francophones et anglophones. Au Québec, les inscriptions d’écoles secondaires et de Cégeps sont en cours en vue de la première année du volet Québec en 2011-2012. Par la suite, le programme Les voix de la poésiegrandira au fil des années pour finalement toucher toutes les provinces et territoires du Canada et devenir partie intégrante de la culture de ses multiples écoles.

Les voix de la poésie a un double objectif. Le premier est d’apprendre aux élèves à savourer la poésie. Le travail de mémorisation et de récitation qui leur sera demandé leur permettra d’accéder directement au contenu profond des poèmes et de les posséder véritablement. Ce sont des vers qu’ils n’oublieront jamais. La musique, le vocabulaire, les thèmes et les images ainsi acquis nourriront leur expression écrite et orale pour toujours.

Le deuxième objectif du programme est de permettre aux concurrents d’acquérir une expérience précieuse en art oratoire. L’avenir des élèves d’aujourd’hui se construit en grande partie avec deux outils : savoir présenter des idées complexes avec force et savoir se présenter en public.

La Fondation Griffin (The Griffin Trust For Excellence In Poetry) existe depuis 2000 et finance le Prix Griffin (The Griffin Poetry Prize), le prix le plus important au monde décerné à l’édition originale d’un recueil de poésie écrit ou traduit en anglais. La Fondation Griffin veut être l’étincelle qui allume le feu de l’imaginaire poétique du grand public et cause une véritable prise de conscience du rôle vital que joue la poésie dans la vie culturelle.