Un poète dans votre classe ? Quelle bonne idée !

Version imprimable

Nous avons le plaisir d’annoncer que le Conseil des arts du Canada a conclu un partenariat de trois ans avec Les voix de la poésie / Poetry In Voice dans le but de forger des liens plus étroits entre les poètes et les jeunes canadiens.

Vous pouvez lire à propos de ces nombreux nouveaux projets excitants dans notre communiqué de presse, mais nous voulons d'abord savoir :
 

Aimeriez-vous qu’un poète-éducateur compétent travaille avec vos élèves l’année prochaine ?


Si oui, inscrivez-vous dès maintenant à notre projet « Un poète à l'école » et nous communiquerons avec vous cet automne pour vous donner plus de précisions. Les places sont limitées.

 

S'INSCRIRE

 


 

Plus de concours en équipe !

Le verdict est tombé: nos premiers concours en équipe ont connu un grand succès, et nous en organiserons encore plus en 2018. Si vous souhaitez qu’un concours en équipe ait lieu dans votre région, vous pouvez vous inscrire en même temps que vous vous inscrirez pour « Un poète à l'école ».

* Les concours en équipe ne mènent pas à la grande finale. Pour participer à la grande finale, la lauréate ou le lauréat de votre établissement doit soumettre des vidéos de récitation dans le cadre de la demi-finale sur Internet.

 



Édition 2017 de la grande finale

En parlant de la grande finale, avez-vous vu nos récentes publications sur Facebook, Instagram et Twitter? Voici les résultats, les images et les vidéos de notre séjour à Vancouver. Encore une fois cette année, les finales ont été présentées à guichet fermé et nos concurrentes et concurrents ont su impressionner grâce à leurs récitations envoûtantes.

La grande finale 2018 se tiendra du 17 au 20 avril à Toronto, pensez à y participer dès maintenant !

 


Avant de nous quitter, nous aimerions que vous complétiez un sondage, il ne vous prendra que 5 minutes de votre temps et nous aidera énormément, merci.

COMPLÉTER LE SONDAGE

L’équipe des Voix de la poésie / Poetry In Voice vous souhaite de merveilleuses vacances.

Nous vous laissons avec un extrait du poème « Le Nord m’interpelle » de Joséphine Bacon pour vous mettre dans l’ambiance de l’été qui vient . . .


Nos sœurs de l’Est, de l’Ouest,

du Sud et du Nord

chantent-elles l’incantation

qui les guérira de la douleur

meurtrière de l’identité ?

Notre race se relèvera-t-elle

de l’abîme de sa passion ?

 

Je dis aux chaînes du cercle :

Libérez les rêves,

comblez les vies inachevées,

poursuivez le courant de la rivière,

dans ce monde multiple,

accommodez le songe.

 

Le passage d’hier à demain

devient aujourd’hui

l’unique parole

de ma sœur

la terre.

 

Seul le tonnerre absout

une vie vécue.
 

Nous remercions le Conseil des arts du Canada de son soutien. L’an dernier, le Conseil a investi 153 millions de dollars pour mettre de l’art dans la vie des Canadiennes et des Canadiens de tout le pays.

 

 

 

Commentaires