Francophonie, Prairies, poésie : la grande finale à Winnipeg

Grande finale

Version imprimable

Chaque printemps, nous tenons un événement de trois jours nommé la grande finale dans une ville canadienne. Cette année, ce sera Winnipeg !

Notre concours occupe la place principale durant ces trois jours : 24 élèves récitent des poèmes et s’affrontent pour gagner près de 25 000 $ en prix. Dans chacune des trois sections du concours (française, anglaise et bilingue), nous offrons les prix suivants :

  • 1re place : 5 000 $ pour l’élève, 1000 $ pour la bibliothèque de son école, dont 500 $ pour l’achat de recueils de poésie
  • 2e place : 1000 $ pour l’élève, 500 $ pour la bibliothèque de l’école aux fins d’achat de recueils de poésie 
  • 3e place : 500 $ pour l’élève, 250 $ pour la bibliothèque de l’école aux fins d’achat de recueils de poésie

Les trois jours de la grande finale sont aussi l’occasion d’activités sur le thème de la poésie. L’événement en devient immersif : jusqu’à maintenant, nous avons organisé une période de questions avec Margaret Atwood pour les finalistes et leurs enseignants, une visite de galeries d’art sur le thème de la poésie à Vancouver et à Toronto, la course Amazing Recitation Race à Vancouver, l’Épreuve de force épique du Toronto poétique, des ateliers d’écriture pour les jeunes et des ateliers de partage d’exercices pratiques pour les enseignants et enseignantes.

 


Rétrospective de la grande finale 2018 à Toronto

La grande finale :

 

Les épreuves de qualification des sections française et bilingue :

 

Les épreuves de qualification des sections anglaise :

 

 


La grande finale 2017

 

Finales des sections française et bilingue

Lors de cet événement animé par Johanne Blais, six personnes dans la section française et six dans la section bilingue s'affrontent pour des prix individuels et des prix pour leur bibliothèque scolaire.  

 

 

Finale de la section anglaise et présentation de tous les lauréats et lauréates

Lors de cet événement animé par Bill Richardson, les six élèves de la section anglaise s'affrontent. Les lauréats des sections française et bilingue se produisent également.

 

 

Résister, survivre et accueillir : sentiment national et identités pour le #Canada150

Le poète Jordan Abel anime une discussion entre poètes autochtones sur les thèmes de l’esprit national, du langage et de la poésie. Avec Joanne Arnott, Marie-Andrée Gill et Jònina Kirton.

 

 

Épreuves de qualification de la section anglaise

Douze élèves du secondaire de partout au Canada récitent trois poèmes chacun, tirés de notre anthologie. Les six meilleurs élèves accèdent à la grande finale de la section anglaise.

 


 

Pour plus d’informations

Pour le jury :

 

 

Francophonie, Prairies, poésie : la grande finale à Winnipeg