Une approche surréaliste

Version imprimable

Le poète Roger Des Roches vous emmène dans un univers surréaliste avec son exercice de création littéraire. Essayez-le !
 

Paul Éluard (1895-1952) a écrit, dans L’amour la poésie (1929) :
 
La terre est bleue comme une orange
 
À cette époque, personne n’avait vu la Terre depuis l’espace. L’espace était un lointain rêve. Pourtant, vue de loin par la sonde Voyager, la Terre est « a pale blue dot » (Carl Sagan), un point bleu pâle.
 
Éluard a joué sur les contraires, sur les couleurs complémentaires (bleu = orange).
 
Mais peut-être a-t-il aussi songé à l’aspect que prend l’orange lorsque la pourriture s’y installe, toute bleue.
 
Il a fait une comparaison surréaliste en produisant une image forte.
 
Sauriez-vous comparer ainsi la Terre, le Soleil, la Lune ; trouver des comparaisons, des images qui surprennent, qui font sourire, qui étonnent ?

Écrivez un vers pour chacun des trois corps célestes, utilisant la même technique.