Les membres du jury en 2011

Version imprimable
Karine Glorieux, Membre du Jury 2011

Karine Glorieux
Karine Glorieux enseigne la littérature au collège de Maisonneuve et elle est l'auteure de la série Mademoiselle Tic Tac (Québec-Amérique, 2009 et 2010). Elle est également auteure de livres pour enfants et son premier roman, Neuf, fait présentement l'objet d'une adaptation cinématographique. Elle a longtemps travaillé au Festival littéraire Metropolis bleu, lit parfois des manuscrits pour le groupe Ville-Marie Littérature et dévore des bandes dessinées dans ses temps libres. Bref, on peut dire qu'elle a un faible pour la littérature, sous toutes ses formes!

Robert Lalonde, Membre du Jury 2011

Robert Lalonde
Robert Lalonde, écrivain et homme de scène, a joué dans de nombreux films, dont Shake Hands With The Devil, en 2004. Il se consacre également à l'adaptation de textes pour le théâtre et à l'écriture romanesque. Ses notes sur l'art de voir, de lire et d'écrire, recueillies dans Le Monde sur le flanc de la truite et Le Vacarmeur (aux Éditions Boréal), ont été très appréciées du public. En 2005, il publie le roman Que vais-je devenir jusqu'à ce que je meure ?, un bouleversant portrait de l'adolescence. 2007 voit la sortie de son recueil de nouvelles Espèces en voie de disparition, une plongée vers l'humanité qui se cache derrière le quotidien. Finaliste de nombreux prix, Robert Lalonde est également un traducteur avéré. Il a notamment traduit Fugitive Pieces, d'Anne Michaels, (La Mémoire en fuite, Boréal, 1998). Robert Lalonde est lauréat de maints prix dont le prix littéraire du Gouverneur général, le Grand prix du livre de Montréal, le prix France-Québec/Jean Hamelin et le prix Québec-Paris. Il est
actuellement professeur d'art dramatique au Cégep Lionel-Groulx.

Diana Leblanc, Membre du Jury 2011

Diana Leblanc
Lauréate du prix de l'Alliance française de Toronto et membre fondateur du théâtre Soulpepper, Diana Leblanc est une comédienne et une metteure en scène primée. Elle a beaucoup travaillé au théâtre, au cinéma et à la télévision. Diana Leblanc est bien connue des publics à travers le monde dans beaucoup de rôles, dont Frannie Halcyon dans la série télévisée More Tales of the City (1998) et sa suite Further Tales of the City (2001). Elle joua Grace Elliott, la mère de Pierre Trudeau, dans la série télévisée de 2005 Trudeau II: Maverick in the Making. Elle a également joué dans les films Lies My Father Told Me et The Third Walker, parmi tant d'autres. Artiste bilingue, Diana Leblanc a travaillé avec les compagnies théâtrales les plus respectées du Canada, dont la compagnie d'opéra du Canada et le théâtre français de Toronto.

Dennis Lee, Membre du Jury 2011

Dennis Lee
Dennis Lee a écrit plus de 20 livres pour adultes et enfants, dont Civil Elegies, un recueil de poèmes qui remporta le prix littéraire du Gouverneur général, et, ce chef-d'oeuvre de la littérature pour enfants, Alligator Pie. Dennis Lee fut l'un des fondateurs des éditions House of Anansi Press, voici plus de 40 ans. En 2003, il est le premier à être nommé poète officiel de la ville de Toronto.

Albert Schultz, Membre du Jury 2011

Albert Schultz
Albert Schultz est directeur artistique et membre fondateur du théâtre Soulpepper. Il est aussi directeur général du Young Centre for the Performing Arts. Il a suivi sa formation à l'université York et à la London Academy of Music and Dramatic Art avant de devenir membre de la compagnie théâtrale des jeunes du festival de Stratford, sous la direction de Robin Philips. En 1992, Albert Schultz débuta trois ans dans la série culte de la CBC, Street Legal, puis joua le rôle principal de la série Side Effects pendant deux ans. Son rôle principal le plus récent fut celui de Conrad Black dans le téléfilm Shades of Black, une biographie diffusée en décembre 2006. Albert Schultz met régulièrement en scène des pièces de théâtre et monte sur scène lui-même avec la compagnie Soulpepper. Actuellement, il joue "El Gallo" dans la production 2011 de The Fantasticks. Il dirige également l'académie Soulpepper. Parmi les nombreux prix qui lui ont été décernés, il y a The City of Toronto Barbara Hamilton Memorial Award, le prix national Joan Chalmers pour la direction artistique et, pour ses oeuvres charitables auprès de l'UNICEF, la médaille célébrant les 50 ans de l'ascension de la Reine Elizabeth II au trône. Albert Schultz a aussi reçu des diplômes honorifiques des universités Queen's et Bishop's pour son travail dans le théâtre canadien.

Karen Solie, Membre du Jury 2011

Karen Solie
Karen Solie est née à Moose Jaw et a grandi dans le sud-ouest du Saskatchewan. Son premier recueil de poèmes Short Haul Engine, reçut le prix Dorothy Livesay du BC Book Prize, et a également été reçu à la première liste de sélection du prix Gerald Lampert ainsi que celle du Prix Griffin de Poésie. Son deuxième recueil de poésie, Modern and Normal, a été reçu à la liste de première sélection du Trillium Award for Poetry. Son troisième recueil, Pigeon, fut lauréat du prix Pat Lowther, du prix Trillium, et du Prix Griffin de Poésie. Karen Solie a enseigné au Banff Centre for the Arts ainsi qu'au Sage Hill Writing Experience, a été écrivaine résidente aux universités d'Alberta et du Nouveau Brunswick, et a enseigné la création littéraire aux universités de Colombie-Britannique et York. Elle habite Toronto.

Elise Turcotte, Membre du Jury 2011

Élise Turcotte
Poète, nouvelliste et romancière, Élise Turcotte a publié une dizaine de livres de poésie pour lesquels elle a remporté de nombreux prix. Ses plus récents titres sont Ce qu'elle voit (Noroît, 2010-finaliste au Grand Prix du livre de Montréal), Piano mélancolique (Noroît, 2005) et Sombre ménagerie (Noroît, 2002 Grand prix du Festival International de la Poésie). Elle a aussi publié plusieurs livres pour enfants, des nouvelles, et trois romans : Le bruit des choses vivantes (Leméac, 1991, Babel, 1998), L'île de la Merci (Leméac, 1997 ; BQ, 2001) et La maison étrangère (Leméac, 2002, Prix du Gouverneur général 2002) ainsi qu'un recueil de récits, Pourquoi faire une maison avec ses morts (Leméac, 2007). Ses livres sont traduits en anglais, en catalan et en espagnol. Son livre Rose, derrière le rideau de la folie a remporté le prix du Gouverneur général 2010 et a reçu une mention au Prix PoésYvelines des collégiens 2010.

 

Références photographiques :
Karine Glorieux, photo de Martine Doyon
Robert Lalonde, photo de Martine Doyon
Karen Solie, photo de Barbara Stoneham
Élise Turcotte, photo de Martine Doucet