Avant que tout éclate en morceaux

Dyane Léger

Version imprimable

Avant que tout éclate en morceaux

j’aimerais écrire dans ta main

un tout petit poème

du bout du doigt.

Un tout petit poème plein de chaleur

de lait

de miel

et de lumière.

Un poème où tu voudras passer l’hiver.

 

Avant que tout éclate en morceaux.

 

Vivre. Écrire.

Regarder la rhubarbe monter en graine.

La poussière recouvrir les meubles.

Faire le point. Poursuivre.

 

Tout détruire pour tout recommencer

parce que rendue là où j’en suis

je n’aime plus tellement l’histoire anyway.

 

Revenir échouer

sur une plage loin de tout.

Se demander pour la millième fois

jusqu’où peut-on aller trop loin?

Léger, Dyane, « Avant que tout éclate en morceaux », Comme un boxeur dans une cathédrale, Moncton, Éditions Perce-Neige, 1996.

Pour aller plus loin: 

 

1. Plusieurs verbes sont énumérés dans les trois dernières strophes du poème. Qu’ont-ils en commun?

 

2. Que représentent le « lait », le « miel » et la « lumière » de la première strophe?

 

3. Plusieurs répétitions sont présentes dans le poème. Peux-tu les identifier et exprimer leur effet sur le sens du texte?

 

4. Que répondrais-tu à la question finale du poème : « jusqu’où peut-on aller trop loin? »

 

5. Observe la ponctuation présente dans le poème, ainsi que la longueur variable des vers et des phrases. Comment cette structure influence-t-elle ta récitation du texte?

 

Activité d’écriture

Écris maintenant ton propre poème en choisissant un des verbes à l’infinitif énumérés dans le poème pour débuter chacun de tes vers : « Vivre, écrire, recouvrir, poursuivre, détruire, recommencer, revenir, échouer ».

 

Liens utiles

 

Biographie et entrevue de Dyane Léger sur le site des Bibliothèques publiques du Nouveau-Brunswick

 

Une heure de lecture par Dyane Léger : 

Section « Pour aller plus loin » rédigée par :