Bon an, mal an

Bon an mal an,

bon gré mal gré,

bon pied bon œil,

toujours pareil,

toujours tout neuf,

c’est toujours vrai,

c’est toujours vain,

ça persévère,

ça s’exaspère,

ça prend son temps,

ça va briller,

ça s’inscrira,

irrémédiable,

indescriptible,

perdu ravi,

malheur gaieté,

le pour le contre,

la fin la suite,

commencement,

flamme épineuse,

contour changeant,

la mort qui tousse,

qui se ravive goût du vif,

la mort, la joie,

l’amour se plaint,

le noir afflue,

le soleil bas,

vaillance atteinte,

feu renversé,

l’effroi vaincu,

ornière blanche,

la neige enfouie,

les branches vives,

bon gré mal gré,

fontaine sourde,

foudre lointaine,

torche écumeuse,

tout dénuement,

ça vient ça va,

ça prend son temps,

ça va venir,

ça reviendra,

bon gré mal gré.

 

30 décembre 1955

André Frénaud, «Bon an, mal an », La Sainte Face, Gallimard, 1985 [1968]. 

© Éditions Gallimard

Tous les droits d'auteur de ce texte sont réservés. Sauf autorisation, toute utilisation de celui-ci autre que la consultation individuelle et privée est interdite.

www.gallimard.fr.