Cantouque des hypothéqués

Gérald Godin

Version imprimable

Les crottés les Ti-Cul

les tarlas les Ti-Casse

ceux qui prennent une patate

avec un coke

 

les cibouettes les Ti-Pit

les cassés les timides

les livreurs en bicycle

des épiciers licenciés

 

les Ti-Noir les cassos

les feluettes les gros-gras

ceux qui se cognent sur les doigts

avec le marteau du boss

 

les Jos Connaissant

les farme-ta-gueule

ceux qui laissent leurs poumons

dans les moulins de coton

 

toutes les vies du jour le jour

tous les coincés

des paiements à rencontrer

les hypothéqués

à perpétuité

 

la gang de christs

qui se plaint jamais

les derniers payés

les premiers congédiés

 

ils n’ont pas de couteau

entre les dents

mais un billet d’autobus

mes frères mes frères

 

sur l’erre d’aller

l’erre de tomber

l’erre de périr

dans les matins clairs du lundi

ils continuent          mais sur l’élan

 

les pelleteux les neuf à cinq

les pères de famille sans enfants

WANTED RECHERCHÉ

pour cause d’agonie

pour drôle de pays

 

Ils sont de l’époque où la patrie

c’était un journal

Godin, Gérald « Cantouque des hypothéqués », Les cantouques, dans Ils ne demandaient qu’à brûler, Montréal, L’Hexagone, 2001 [1962].

Pour aller plus loin: 

 

1. Après une première lecture du poème, repérez quelques strophes qui semblent différentes des autres. Quelles images particulières pouvez-vous remarquer? Pourquoi ces images attirent-elles votre attention?

 

2. Ce poème procède à une longue énumération de différentes expressions pour désigner un groupe de gens. De quel niveau de vocabulaire ces expressions sont-elles issues? En quoi est-ce que le type de lexique (le registre soutenu, le registre standard, le registre populaire, le registre familier) contribue-t-il au propos du texte? Quel effet provoque ce choix?

 

3. Repérez tous les verbes du poème. Sous quel champ lexical peut-on placer la plupart de ces verbes? Nommez deux thèmes abordés dans ce poème.

 

4.Relisez le titre et faites quelques petites recherches. Qu’est-ce qu’un « cantouque »? À quel genre littéraire ce jeu de mots fait-il référence? Expliquez le jeu de mots.

 

5. Lisez le texte à voix haute en imaginant que vous vous adressez aux groupes de personnes désignées dans le poème comme s’ils étaient devant vous. Quels sentiments éprouvez-vous à l’égard de ces gens? Comment interprétez-vous l’adresse à leur égard?

 

Activité d’écriture

Tentez un exercice d’écriture. Rendez-vous dans un endroit public (parc, autobus, restaurant, café) et munissez-vous d’une enregistreuse (sur un téléphone, rien de plus facile.) Notez les phrases que vous attrapez au passage et qui vous semblent intéressantes et utilisez-les comme matière poétique.

 

Liens utiles

 

Un film de Michel Depatie sur la vie et l’œuvre de Gérald Godin disponible en location sur le site de l’ONF

 

Une récitation de Gérald Godin à la Nuit de la poésie de 1970 : 

Section « Pour aller plus loin » rédigée par :