Chanson

Jean Dominique

Version imprimable

Le bateau sentait le thé

Quand nous traversions la mer,

À deux, à trois, pour aller

À Folkestone, en Angleterre.

 

C’était un jour bleu d’été,

À Folkestone, en Angleterre,

Où les vieux collèges verts

Dormaient leur calme congé

Dans l’herbe des monastères.

 

L’église trop bien cirée

De Folkestone, en Angleterre,

Et les lys du baptistère,

Et les vitraux peu teintés,

Et le joyeux cimetière,

Quand irons-nous les aimer

À Folkestone, en Angleterre ?

 

Nous avons pris notre thé

À Folkestone, en Angleterre,

Dans un hôtel du passé,

Aux meubles d’acajou clair,

Et cette salle à manger,

Et ces compotiers de verre,

Et ces pelouses bombées

Sous les chênes noirs et verts,

Que cela nous a charmés,

À Folkestone, en Angleterre !

 

Nous reprendrons un hiver

Le bateau qui sent le thé,

Et ce sera pour aller

À Folkestone, en Angleterre,

Pour voir les dalles lavées

Et les fleurs du baptistère,

Et, par les vitres teintées,

Le tout petit cimetière.

 

Pour boire un thé parfumé

De spleen, de brume et de mer,

Dans un hôtel du passé,

À Folkestone, en Angleterre. 

 

Dominique, Jean, « Chanson », La gaule blanche, 1903.

Pour aller plus loin: 

1. Réfléchissez au titre : qu’est-ce qui rapproche ce poème de la chanson ?

 

2. Il se dégage de ce poème un fort sentiment de nostalgie. Citez les passages et montrez les procédés qui y contribuent. 

 

3. Le vers suivant est répété deux fois « Dans un hôtel du passé ». Qu’est-ce qui fait de ce lieu un hôtel du passé ? Pourquoi la répétition ?

 

4. L’autrice de ce poème se nommait Marie Closset. Elle a publié ce poème sous le nom de plume Jean Dominique, en 1903. Est-ce que cette information change quelque chose dans votre lecture ? Faites quelques recherches sur elle. Pourquoi croyez-vous qu’elle a utilisé un nom de plume ?

 

5. Après une ou deux lectures à voix haute, commentez le poème : quelle caractéristique prédomine dans l’élaboration de sa structure ?

 

Activité d’écriture

Pensez à un lieu qui vous est cher. Décrivez ce lieu en quelques aspects très précis, puis trouvez une façon de rythmer ces aspects (répétition, allitération, etc.) Commentez le résultat. Pourriez-vous titrer votre poème « Chanson » ?

 

Lien utile

Cet article de Vanessa Gemis peut alimenter votre réflexion : « Socialisation genrée et création littéraire : les récits autobiographiques de Jean Dominique et Blanche Rousseau », Contextes, 2015. 

 

Section « Pour aller plus loin » rédigée par :