Je n’ai pas cessé...

Rachel Leclerc

Version imprimable

Je n’ai pas cessé d’être l’ourse

la fille qui rôde sous ta fenêtre

qui t’appelle dans l’obscurité

toi le garçon aux yeux pers

mendiant un peu de ta chaleur

 

Mais si tu refuses de sortir

je forcerai ta porte et ton secret

j’irai dans le jardin de ta mère

pour y allumer des rangs de betteraves

je me coucherai dans les topinambours

je hurlerai avec les impatientes

tu quitteras peut-être enfin ta demeure

pour prendre la route avec moi

tu me livreras ton inquiétude

je t’imposerai ma bravoure et ma loi

alors nous arracherons des étoiles

Rachel Leclerc, « Je n’ai pas cessé d’être... », L’ourse, La courte échelle, 2002, p. 31.