Le cap Éternité

Louis Fréchette

Version imprimable

C’est un bloc écrasant dont la crête surplombe

Au-dessus des flots noirs, et dont le front puissant

Domine le brouillard, et défie en passant

L’aile de la tempête ou le choc de la trombe.

 

Énorme pan de roc, colosse menaçant

Dont le flanc narguerait le boulet et la bombe,

Qui monte d’un seul jet dans la rue, et retombe

Dans le gouffre insondable où sa base descend !

 

Quel caprice a dressé cette sombre muraille ?

Caprice ! qui le sait ? Hardi celui qui raille

Ces aveugles efforts de la fécondité !

 

Cette masse nourrit mille plantes vivaces ;

L’hirondelle des monts niche dans ses crevasses ;

Et ce monstre farouche a sa paternité !

Fréchette, Louis, « Le cap Éternité », Poésies choisies, Québec, Darveau, 1879.

Pour aller plus loin: 

1. En vous fiant au nombre de vers et de pieds dans le poème, pouvez-vous indiquer de quel type de poème il s’agit ?

 

2. Quel est le lien entre le titre et le poème ?

 

3. Pouvez-vous repérer aux moins trois descriptions du cap Éternité ? 

 

4. Que veut dire Louis Fréchette quand il parle de fécondité dans les vers suivants :

« Caprice ! qui le sait ? Hardi celui qui raille

Ces aveugles efforts de la fécondité ! »

 

5. Comment utiliseriez-vous votre voix et votre corps pour faire voir la grandeur du cap Éternité ? 

 

Activité d’écriture : En vous inspirant du poème de Louis Fréchette, écrivez un poème sur un lieu que vous connaissez bien, mais sans jamais le nommer autre part que dans le titre.

 

Liens utiles

1. Le site de la SÉPAQ offre une description utile pour bien comprendre la géographie des lieux. 

2. Récitation du poème « Le Saguenay » de Louis Fréchette :

3. La notice sur Louis Fréchette du Dictionnaire bibliographique du Canada 

Section « Pour aller plus loin » rédigée par :