Le féminicide de Juarez

Je suis né un jour

où Dieu était malade

 

tous savent que je suis vivant

que je suis féroce, que je

ne peux distinguer décembre de janvier

je suis né un jour

où Dieu était malade

 

il y a un vide

de mon être métaphysique

que personne n’a pu saisir

un silencio qui s’exprime à fleur de peau

voyez-vous je suis né un jour

où Dieu était malade

 

mon frère écoute-moi

pour que je ne parte pas

sans emporter décembre

sans oublier janvier

je suis né un jour

où Dieu était malade

 

tous savent que je suis vivant

que je me nourris mais ignorent

pourquoi dans mes vers râpeux

il y a un obscur sentiment d’inconfort

un grand vent qui interroge

le désert

 

tous savent et ne savent pas

que la lumière se consume

et l’ombre est immense

que le mystère est une triste musique

qui de loin en loin dénonce la mort

moi je suis né un jour

où Dieu était malade.
 

Pierre DesRuisseaux, « Le féminicide de Juarez », L’autre côté de l’horizon, Montréal, Éditions du Noroît, 2006.

Pour aller plus loin: 
  1. Faites une lecture à haute voix de ce poème. Notez comment le sens change juste du fait d’avoir dit ces mots au lieu de les avoir lus. Pourquoi ?
  2. Quels liens y a-t-il entre le titre du poème et son texte ? Ces liens se font-ils par le choix des mots, la structure, les sujets abordés ?
  3. Que veut dire DesRuisseaux en constatant qu’il est « né un jour où Dieu était malade » ?
  4. Travaillez votre récitation : Ce poème contient une épigraphe, que vous devez réciter, mais qui ne fait pas partie du poème à proprement parler. Quel rôle joue cette épigraphe ? En quoi la voix du poète change-t-elle lorsque l’on compare l’épigraphe au poème ? 
  5. Tentez une expérience de création littéraire : Remplacez le vers « où Dieu était malade » par un autre vers de votre invention et dans un registre complètement différent. Quel est le résultat ?

Liens utiles

Lisez la biographie de César Vallejo et un extrait de l’un de ses poèmes traduit en français.

Section « Pour aller plus loin » rédigée par :