Le labyrinthe

Il n’y a jamais de porte entre moi et l’ombre,

jamais de séparation entre tant de pas ;

je marche sans cesse

                    vers chaque instant de pénombre,

je pense à toi qui peut-être n’existes pas.

 

La fin de chaque souffle te recrée devant moi.

Chaque début de nuit ranime ta présence :

tes mains dont chaque geste est son unique loi,

la parole incessante créée dans la violence.

 

Dans un regard perdu, il n’y a pas de grâce ;

et je n’espère pas, je ne crois même plus

qu’au bout d’un autre temps

                                  ou dans un autre espace,

je verrai la frontière des instants révolus.

 

Savoie, Paul, « Le labyrinthe », Salamandre, Saint-Boniface, Éditions du Blé, 1974.

Pour aller plus loin: 

1. Isolez une image qui vous interpelle dans chacune des trois strophes. Comparez ces trois images entre elles. Qu’est-ce qui se produit lorsque ces images se succèdent? Est-ce qu’on peut tracer les lignes d’une histoire? Résumez le poème en trois phrases dans vos mots, en vous aidant de ces trois images.

 

2. Le poème s’adresse à un personnage qui « peut-être n’existe pas. » Après une lecture attentive aux signes décrivant ce personnage, diriez-vous qu’il existe? Si oui, comment? Si non, pourquoi?

 

3. Trouvez dans le poème les images qui réfèrent au sens de la vue. Décrivez ce qui est vu, et ce qui ne l’est pas.

 

4. Le titre est Labyrinthe, expliquez cette métaphore en retraçant au moins quatre références dans le poème. Quel lien pouvez-vous créer entre l’idée d’un labyrinthe et le rapport entre le « Je » du poème et le personnage auquel il s’adresse?

 

5. Récitez le texte à voix haute : tentez un débit assez rapide, en prenant plus de temps pour le dernier vers de chaque strophe. Expérimentez plusieurs rythmes, trouvez ce qui correspond le mieux au sens du texte. 

 

Activité d’écriture

Pensez à quelqu’un qui vous est cher ou à un projet qui vous tient à cœur ou à votre passion. Décrivez votre sujet sans jamais le nommer, et en faisant intervenir dans votre texte un des cinq sens de votre choix (odorat, ouïe, vue, toucher, gouter.)

 

Lien utile

Pour en savoir plus sur Paul Savoie, on peut lire sa biographie et consulter sa bibliographie sur le site de l’Île

Section « Pour aller plus loin » rédigée par :