Le rituel de grand-mère…

Elkahna Talbi

Version imprimable

Le rituel de grand-mère

débute avec

l’eau sur

les pieds

les mains

les avant-bras

le visage

elle répète trois fois

avec un soupçon

de Dieu est grand

savon invisible

pour la rassurer

que tout soit propre

suivi de l’abandon

la parole en mantra

le corps s’affaisse

pour que l’âme s’élève

 

ma crainte effroyable

de passer par erreur devant son tapis

de briser le fil

entre elle et Dieu

car la Mecque a posé sa direction

au-dessus des escaliers

qui mènent à mon rituel télévisé

 

alors, j’observe

discrètement

les mouvements de Mimi

pour savoir comment ça finit

 

debout

penchée

debout

mains sur les côtés de la tête

front

à genoux

front

debout

penchée

debout

front

à genoux

front

à genoux

index sur le genou

ainsi que le fameux

salut à chacune de ses épaules

pour s’assurer que le diable n’y est pas

suivi des mains qui passent sur son visage

 

de retour au salon

elle pose sur moi

ce regard qui dit

c’est bon

tu peux passer

le fil est rompu

jusqu’à la prochaine fois.

 

Elkahna Talbi, « Le rituel de grand-mère… », Moi, figuier sous la neige, Mémoire d’encrier, 2018, p. 23-25.