« Les chevals sont des animals... »

les chevals sont des animals doux et calmes

quand ils vont contents de se bien chevaucher

 

un petit cheval vient pour l’autre galopade

donnante et trotte en la neige de tous les sens

 

comme les dames quand elles lâchaient tout

pour chasser le chanteur et le surprendre

 

les plaisantes dames qui portent l’amour aux hanches

comme me porte le désir aux corps ventres si blancs

si chaleur cuisses et la tant surprise douceur des seins

 

au jardin de mon bestiaire les chevals se boivent

l’un l’autre en assoiffés allongés dans la source

 

au bestiaire de ma tête jardinière les chevals

s’offrent l’herbe miraculeuse de la légende d’amour

 

chevals à mes oreilles sont sonores noms des corps

où la force d’amour a mieux automne et mieux été

 

en des instants comme des chevaux accotés

« Les chevals sont des animals...», Les petits chevals amoureux, dans Poésies complètes, vol. 1, Montréal, Guérin Littérature/ L’Age d’homme, I988.