Passer par l’absence de portes

heureusement par miracle par souci de tranquillité par appétit du

malheur par esprit de camaraderie par lâcheté par folie du sacrifice

par résignation par un coup de tête heureusement par mille coups

de tête heureusement par trois milliards de coups de tête hélas

cent mille fois hélas par bêtise par passion heureusement cent

mille fois par amour par sensualité hélas mille fois hélas quatre

cent mille fois par hasard

je suis passé

je ne suis pas passé

je refuse de passer

je m’oblige à passer

je crois que je vais passer

je redoute de ne pas passer

hélas

par les portes de derrière les portes

par l’absence de Septième porte

par le Trou où nul n’est apparu

hélas hélas hélas

mille fois hélas mon gardien de musée

cher gardien de 365 portes de Toussaint Louverture

très cher gardien des 120 journées de Saumane

hélas hélas

je ne suis pas passé

mais par les portes de la cascade par les portes emportées dans la

débandade par les portes enfoncées les unes après les autres par les

caves du vieux navire fracassé par mon corps par ma tête par ma

cataracte par l’absence même de portes

je suis passé

je passe

 

je ne cesserai jamais de passer

Alain Jouffroy in C’est aujourdhui toujours (1947 - 1998) © Éditions GALLIMARD

Tous les droits d’auteur de ce texte sont réservés. Sauf autorisation, toute utilisation de
celui-ci autre que la consultation individuelle et privée est interdite.
www.gallimard.fr.

Pour aller plus loin: 
  1. De quelles portes parle-t-on ?
  2. Ce poème peut être interprété comme étant un monologue silencieux, d’un seul instant. Êtes-vous d’accord ?
  3. Passeriez-vous ?
  4. Travaillez votre récitation : Pour trouver votre rythme de récitation, lisez ce texte à haute voix à différentes vitesses — très lentement, très rapidement — et en vous arrêtant à des endroits différents à chaque fois.  
  5. Tentez une expérience de création littéraire :
    Imaginez-vous marchant dans la rue avec quelqu’un qui arrive en face. Vous hésitez tous les deux, ne sachant pas par quel côté passer. Décrivez en quelques vers ce qui vous passe par la tête et comment vous réussissez tous les deux à vous dépasser. 

Liens utiles

Lisez le rapport d’un entretien avec Alain Jouffroy en 2012 qui présente aussi deux clips audio du poète en train de lire ses textes. 

 

Regardez un portrait silencieux d’Alain Jouffroy fait en 1986.

 

 

Section « Pour aller plus loin » rédigée par :