Carl Bessette

Portrait de Carl Bessette
Mention de source: 
JMP Photographie
Biographie: 

Carl Bessette a déjà donné plus de 100 ateliers d’écriture à tous les niveaux scolaires, du primaire à l’université, et en donnera encore plusieurs dans les mois à venir. Titulaire d’un baccalauréat en philosophie et littérature comparée de l’Université de Montréal, plusieurs fois gagnant ou finaliste lors de concours d’art oratoire et de slam de poésie à l’échelle nationale, il a présenté ses poèmes dans plus de 150 évènements et festivals, du Québec à San Diego en passant par Toronto et Paris, comme sur plusieurs chaînes de radio et de télévision. Il a publié un essai, La préface (2006), puis un traité de versification, L’instrument (2009), ce dernier à l’étude dans certains collèges du Québec. Plusieurs de ses poèmes ont été publiés dans des revues et des collectifs. Il a fondé les soirées littéraires de micro ouvert Mot de passe et Bistro Ouvert. Il a cofondé Les Éditions de l’Écrou, maison d’édition à succès exclusivement dédiée à la publication de poésie et gagnante de nombreux prix. Il a publié Comme faux (2012), son premier recueil de poésie. Il fut aussi membre du jury de deux prix nationaux de poésie. Il a publié son premier roman, Les Anecdotiers, aux éditions La Mèche, en septembre 2015, et travaille à l’écriture de son second roman, Load, et de son second recueil de poésie, Descente à Marieville, à paraître tous deux bientôt. En septembre 2017, il a organisé Cœur Ouvert, le plus long micro ouvert jamais tenu.

Entrevue: 
Lisiez-vous de la poésie quand vous étiez à l'école ? Y a-t-il un poème en particulier dont vous vous souvenez ? : 

Quelques enseignants nous ont fait lire un brin de poésie à l’école secondaire, mais je me suis surtout servi de ces premiers contacts afin de fouiller davantage la chose une fois rendu seul chez moi. Je me souviens entre autres avoir fait moi-même découvrir à mon enseignant de français secondaire 5, le poème « Enivrez-vous », de Charles Baudelaire. Vous pouvez entendre ce poème ici, lu par Serge Reggiani. 

Quand avez-vous commencé à écrire de la poésie ? Et quand avez-vous commencé à vous considérer poète ?: 

J’ai découvert la poésie à Lyon, en France, en 2005, et je l’ai découverte en tout dernier, c’est-à-dire après avoir découvert le théâtre, les essais, le roman, etc., en tout dernier est venue la poésie, la poésie qui ne m’a jamais quitté depuis. J’ai commencé à me concevoir comme poète après avoir lu les premières fois devant d’autres gens, la première fois d’abord devant 2 personnes, puis quelques jours après devant un petit public d’une centaine de personnes, et ces deux fois-là, de sentir mon auditoire si enthousiaste, si impressionné, si emporté par mes mots, je suis devenu accroc au pouvoir du langage.

Comment voyez-vous le « travail » des poètes ?: 

Le langage est ce qui fait de nous des humains. La poésie est l’art du langage. Donc, la poésie est l’art de ce qui nous rend humain.

Si vous avez un poème dans notre anthologie, qu’est-ce qui vous a inspiré lors de son écriture ?: 

Je n'ai pas encore de poème dans votre anthologie.

Si vous deviez choisir un poème à mémoriser dans notre anthologie, lequel serait-ce ?: 

Demain dès l'aube..., de Victor Hugo.

Publications : 
Titre : 
L'instrument
Éditeur: 
Les Archipelliers
Date: 
2009
Type de publication: 
Book
Titre : 
Le bloc
Éditeur: 
Éditions Bessette
Date: 
2005
Type de publication: 
Book
Titre : 
Comme faux
Éditeur: 
Les Éditions de l'Écrou
Sous la direction de: 
Jean-Sébastien Larouche
Date: 
2012
Type de publication: 
Book