Laurence Veilleux

Portrait de Laurence Veilleux
1994
Biographie: 

Native de la Beauce, Laurence Veilleux est l’auteure de Chasse aux corneilles (Poètes de brousse, 2014), d’Amélia (Poètes de brousse, 2016 ; finaliste au prix Émile-Nelligan 2016 et lauréat du prix Félix-Leclerc 2017) et d’Elle des chambres (Poètes de brousse, 2019 ; Prix Émile-Nelligan et Prix CoPo des lycéens). Elle a collaboré aux collectifs Femmes rapaillées (Mémoire d’encrier, 2016), Ce qui existe entre nous (Éditions du passage, 2018) ainsi que dans diverses revues de création littéraire. Elle est libraire à Rimouski.  

Son écriture explore les territoires de l’enfance, les violences sexuelles, l’impact de l’agression et des interdits sur un corps à travers un « je » qui se veut à la fois assumé et pluriel.

Entrevue: 
Lisiez-vous de la poésie quand vous étiez à l'école ? Y a-t-il un poème en particulier dont vous vous souvenez ? : 

J’ai commencé à lire de la poésie au secondaire. J’avais été frappé par l’œuvre d’Émile Nelligan et avais adopté son poème « La vierge noire », appris par cœur pour un récital. Mes lectures ont suivi la ligne du temps, de Baudelaire à Verlaine, d’Apolinaire à Tzara, mais c’est ma rencontre avec la poésie québécoise contemporaine qui a scellé mon désir d’écriture. 

Quand avez-vous commencé à écrire de la poésie ? Et quand avez-vous commencé à vous considérer poète ?: 

J’ai commencé à écrire de la poésie lorsque j’ai commencé à en lire, à l’adolescence. Je ne sais pas si je me considère poète. Je dis plutôt que j’écris de la poésie, probablement par timidité.

Comment voyez-vous le « travail » des poètes ?: 

Je crois que les poètes sont celles et ceux qui voient au-delà de la simple matérialité des choses. Ce sont celles et ceux qui prennent soin, en ce sens qu’elles et ils s’attardent aux sensations, à l’infime, aux multiples reflets du paysage. Écrire de la poésie c’est creuser, attendre, voir et oser plonger dans l’indicible. 

Si vous avez un poème dans notre anthologie, qu’est-ce qui vous a inspiré lors de son écriture ?: 

L’écriture d’Elle des chambres s’est tissée en résonnance avec les mouvements de dénonciations d’agressions sexuelles tel que #metoo qui nous traversent depuis plusieurs années, déjà.  

Si vous deviez choisir un poème à mémoriser dans notre anthologie, lequel serait-ce ?: 

« tu es capable… » de Louise Dupré

Publications : 
Titre : 
Elle des chambres
Éditeur: 
Poètes de brousse
Date: 
2019
Type de publication: 
Book
Titre : 
Amélia
Éditeur: 
Poètes de brousse
Date: 
2016
Type de publication: 
Book
Titre : 
Chasse aux corneilles
Éditeur: 
Poètes de brousse
Date: 
2014
Type de publication: 
Book