Maya Cousineau Mollen

Portrait de Maya Cousineau Mollen
Biographie: 

Innue originaire d’Ekuanitshit (Mingan), Maya Cousineau Mollen a été adoptée de façon traditionnelle par une famille québécoise choisie par sa mère biologique. Petite-fille du célèbre Jack Monoloy, elle écrit de la poésie depuis l’âge de quatorze ans. En 2007, elle a participé à une résidence d’écrivains autochtones en début de carrière à Banff. Elle a ensuite publié des textes dans les revues Moebius et Exit, ainsi que dans les collectifs Languages of Our Land/Langues de notre terre et Amun. Fruit de plusieurs années d’écriture, son premier recueil de poésie, Bréviaire du matricule 082, est paru en 2019 aux Éditions Hannenorak et lui a valu d’être finaliste aux prix Voix autochtones (Indigenous Voices Awards) 2020. Calmement enragée, sa poésie chante la féminité autochtone et fait résonner l’identité innue dans le territoire de Montréal/Muliats/Tio’tia:ke.