Monica Bolduc

Portrait de Monica Bolduc
1992
Biographie: 

Monica Bolduc est originaire du Nouveau-Brunswick. Comédienne de formation, elle a publié des extraits de textes dans l’Anthologie de la Poésie des Femmes en Acadie (2014) et dans la revue montréalaise Exit (2014, 2018). Amoureuse de la scène, elle y présente ses poèmes à de nombreuses occasions, nottamment au Festival International de Poésie de Trois-Rivières, au Festival de Poésie de Caraquet et au Festival Frye. Monica a également représenté l'Université de Moncton à Sibiu en Roumanie, en y participant au Festival International de Théâtre de Sibiu (2018) en tant que comédienne. Elle a publié son tout premier recueil de poésie aux Éditions Perce-Neige en 2017, Dead end, qui explore les relations amoureuses et les eaux troubles du langage.

Entrevue: 
Lisiez-vous de la poésie quand vous étiez à l'école ? Y a-t-il un poème en particulier dont vous vous souvenez ? : 

Je n’étais pas tant à ma place à l’école, et malgré de bonnes notes, je faisais le strict minimum. Donc non, je ne lisais pas de poésie à l’école. J’ai d’ailleurs commencé à en écrire avant même d’avoir lu un recueil.

Quand avez-vous commencé à écrire de la poésie ? Et quand avez-vous commencé à vous considérer poète ?: 

J’ai commencé à écrire en 2013 en guise d’auto-thérapie, pour vider tout ce qui ne tournait pas rond dans ma tête. Je n’écrivais pas dans le but de publier, mais bien de m’exprimer. Par la suite j’ai participé à une soirée de lecture de poésie par hasard, et peu après, j’étais publiée dans l’Anthologie de la Poésie des Femmes en Acadie (2014). Malgré ça, je me suis réellement considérée poète lors de la publication de mon premier recueil en 2017.

Comment voyez-vous le « travail » des poètes ?: 

Comme le travail de tout artiste. Cherchant à exprimer quelque chose, à apprendre, à faire réagir peut-être, à vivre. Personnellement, j’utilise la poésie un peu comme auto-thérapie. Puis aussi une façon de parler ouvertement de sujets qui peuvent être un peu tabous, tels que la maladie mentale, l’envie de mourir et la sexualité.

Si vous avez un poème dans notre anthologie, qu’est-ce qui vous a inspiré lors de son écriture ?: 

-

Si vous deviez choisir un poème à mémoriser dans notre anthologie, lequel serait-ce ?: 

Chaque Matin... de M.K. Blais

Publications : 
Titre : 
Dead end
Éditeur: 
Les Éditions Perce-Neige
Sous la direction de: 
Jonathan Roy
Date: 
18 avril 2017
Type de publication: 
Book
Titre(s) du ou des poème(s): 
Laisse-moi, Tu vas être belle
Titre : 
Anthologie de la Poésie des Femmes en Acadie
Éditeur: 
Les Éditions Perce-Neige
Date: 
6 mai 2014
Type de publication: 
Anthology
Titre(s) du ou des poème(s): 
dimanche, naufrages, l’attente, une seconde, succomber, laisse-moi II
Titre : 
Exit, revue de poésie, #90
Éditeur: 
Éditions Gaz Moutarde
Date: 
2018
Type de publication: 
Periodical/Magazine