Stéphane Mallarmé

1842-1898
 Stéphane Mallarmé

La vie du poète français Stéphane Mallarmé (1842-1898) pourrait se résumer en deux mots: Poésie et Idéal. Selon lui, la révélation poétique exige un don total de sa personne au sens métaphysique et non moral car l’essence de la poésie est insaisissable. Sa poésie reflète son intense investigation des mots et un hermétisme considéré nécessaire. Le langage nouveau qu’il désire se trouve dans la structure de la phrase, où les mots sont reconstitués en groupes selon leurs affinités musicales. La poésie de Mallarmé donne lieu à la rêverie.

Commentaires