Sur la rue Sainte-Agathe…

Sur la rue Sainte-Agathe

pas de chiens

des statuettes victoriennes, des marguerites

une maison orange et bleue, des serviettes roses sur le balcon

un homme aux cheveux blancs à l'autre bout du paysage

tandis que je rentre à la maison Paix et Amour

 

Rue des Cocottes Aplaties

par les pneus de chars

j'en ramasse huit pour mon bouquet de mariée

personne ne se pointe

c'est l'heure

trois corneilles, une famille de sittelles, deux geais bleus

trente cocottes aplaties sous les pneus

les autres, ovales et denses

comme des grenades

dans le grand silence

sous les jupes des arbres

 

je rentre la Paix et l'Amour dans le garage

avant de déclarer forfait

il pleut, c'est l'heure du souper

la vie tient à si peu

adieu

bon appétit

Hélène Monette, (1960-2015), « Sur la rue Sainte-Agathe… », Là où était ici, Montréal, Boréal, 2011.