C’est moi-même, Terreur, c’est moi-même