d’abord le bleu foncé pâlit le ciel...