Ekaterina Semenova : « Je me souviens... », Patrice Desbiens