Nicolas Desnoyers : « Page d’écriture » de Jacques Prévert