Ophélie Proulx-Giraldeau : « La mer » de Nérée Beauchemin