Pilar Guynot de Boismenu : « Éloge du chiac » de Gérald Leblanc