Simon Duvialard : « Au conditionnel » de Jean Tardieu