Yanina Chukhovich : « Je t’écris » de Gaston Miron