Delicia Akimana : « Ici vit... » de Tanella Boni