Le jury de la demi-finale sur Internet en 2013

Version imprimable

 

Yves Antoine

Yves Antoine

Né à Port-au-Prince, Yves Antoine vit au Québec depuis 1969 après un séjour en Europe et aux États-Unis. Diplômé en pédagogie de l’Université de Montréal, il est titulaire d’un doctorat en littérature française conféré par l’Université d’Ottawa. Il a enseigné pendant de nombreuses années au Cégep de l’Outaouais. Écrivain invité par différents organismes tels que l’Association des Médecins Haïtiens à l’Étranger, Revenu Canada, l’Université Lyon 2 (France) et le Conseil régional de Martinique, il fut reçu en 2006 par Aimé Césaire qui, dans une dédicace, a écrit : « À Yves Antoine, au poète, à l’Haïtien, c’est-à-dire au frère qui par sa conduite et son œuvre nous aide à bâtir les Antilles de nos rêves. ». En 1999, le Conseil interculturel de l’Outaouais lui décerne le Prix Carter G. Woodson pour son livre Inventeurs et Savants Noirs réédité en 2004. Le même livre reçoit le Prix Efficience à Paris en novembre 2010. Yves Antoine a été membre de jurys littéraires pour la ville d’Ottawa, le Conseil des arts de l’Ontario et le Ministère de l’Éducation de Québec.

 

 

Stephanie Bolster

Stephanie Bolster

Le dernier livre de Stephanie Bolster, A Page from the Wonders of Life on Earth, a été reçu à la première liste de sélection du Prix Pat Lowther. Un extrait du livre qu’elle écrit actuellement était en lice au concours CBC/Canada Writes en 2012.  Son premier livre, White Stone: The Alice Poems, reçut le Prix littéraire du Gouverneur général et le Prix Gerald Lampert en 1998. Les œuvres de Stephanie Bolster ont été traduites en français, espagnol et allemand et couronnées par des prix tels que le Prix Bronwen Wallace, le Prix Archibald Lampman, et le prix pour un poème long décerné par le magazine The Malahat Review, entre autres. Elle est éditrice de The Best Canadian Poetry in English 2008 et The Ishtar Gate: Last and Selected Poems de la poète outaouais Diana Brebner, et est également co-éditrice de Penned: Zoo Poems. Née à Vancouver, Stephanie Bolster enseigne la création littéraire à l’université Concordia à Montréal. Elle habite Pointe-Claire, Québec.

 

 

Alice Burdick

Alice Burdick

Alice Burdick vit à Mahone Bay, en Nouvelle-Écosse. Née à Toronto, elle a grandi à Toronto, Halifax, Espanola, Vancouver, et dans la péninsule de Séchelte. Au début des années 1990, elle était coéditrice de The Eternal Network, et assistante à la coordination du salon de livre Toronto Small Press Fair. Alice Burdick a publié des textes dans des magazines tels que Two Serious Ladies, Dig, What!, subTerrain, This Magazine, et Who Torched Rancho Diablo? Elle a écrit plusieurs brochures poétiques et trois recueils de poésie : Simple Master (Pedlar Press, 2002), Flutter (Mansfield Press, 2008), et, plus récemment, Holler (Mansfield Press, 2012) . Ses œuvres ont aussi été publiées dans Shift & Switch: New Canadian Poetry (The Mercury Press), Surreal Estate: 13 Canadian Poets Under the Influence (The Mercury Press), Pissing Ice: An Anthology of ‘New’ Canadian Poets (BookThug), My Lump in the Bed: Love Poems for George W. Bush (Proper Tales Press), et Rogue Stimulus: The Stephen Harper Holiday Anthology for a Prorogued Parliament (Mansfield Press).

 

 

Eric Charlebois

Éric Charlebois

Le septième recueil de poésie d’Éric, Le miroir mural devant la berceuse électrique, a paru en février 2012. Plusieurs de ses six précédents recueils ont été couronnés ou finalistes de prix dont le Prix Trillium, le Prix littéraire Le Droit et le Prix du livre d’Ottawa, et font l’objet du cursus universitaire. Outre sa participation à de nombreuses activités littéraires et artistiques (Québec, Trois-Rivières, Montréal, Toronto, Sudbury, Ottawa, Moncton, Winnipeg, France), il monte et anime divers ateliers d’écriture poétique et narrative, de création spontanée, de discours argumentatif, d’éthique du rapport à l’autre et de situation de communication, dans les écoles comme en milieu carcéral. Il a beaucoup voyagé et il s’inspire de l’insolite pour travailler dans la dialectique du discours et l’éthique de l’objet. Quelques-uns de ses textes ont fait l’objet de la création d’une mise en lecture, d’autres ont été mis en capsules vidéo (Vision polyphonique) ou en chanson, d’autres, encore, ont été transposés en œuvres visuelles.

Il est toujours entre quatre manuscrits, autant dans le récit poétique que dans la poésie narrative. Il s’adonne aussi à la motographie, un procédé de superposition de poésie et de photographie.

Son œuvre a accédé à la biosphère universitaire.

Quand il était petit, il voulait être grand; il y aura échoué.

 

 

Brad Cran

Brad Cran

Entre le mois d’avril 2009 et le mois d’octobre 2011, Brad Cran était poète officiel de la ville de Vancouver. Son premier recueil de poèmes, The Good Life, a été publié en 2001. Son premier livre d’essais Hope in Shadows: Stories and Photographs of Vancouver’s Downtown Eastside (écrit avec Gillian Jerome), reçut le Prix du livre de la ville de Vancouver et a soutenu une levée de fonds d’un total de $50 000 offert aux gens du quartier du « Downtown Eastside » à Vancouver. Son deuxième recueil de poèmes, Ink on Paper, sera publié bientôt. Il travaille actuellement à la rédaction de son deuxième livre d’essais, The Truth About Ronald Reagan: How Movies Changed the World.

 

 

Michael Crummey

Michael Crummey

Michael Crummey a publié quatre recueils de poésie, une collection de nouvelles, et trois romans. Son roman le plus récent, Galore, reçut le Prix de fiction de l’Association des auteurs canadiens, le Prix du meilleur livre du Commonwealth (Canada et Caraïbes), et fut en lice pour le Prix international IMPAC Dublin et le Prix du Gouverneur général. Son dernier recueil s’intitule Under the Keel. Il habite à St. John’s. (photo: Andrew MacCormack)

 

 

Jon Paul Fiorentino

Jon Paul Fiorentino

Le premier roman de Jon Paul Fiorentino, Stripmalling, à été reçu à la première liste de sélection du Prix Hugh MacLennan pour la fiction en 2009. Son recueil le plus récent, Indexical Elegies, a reçu le Prix CBC Book Club du meilleur recueil en 2010. Il est l’auteur des recueils The Theory of the Loser Class, en lice en 2006 pour le Prix A.M. Klein, et Hello Serotonin, ainsi qu’un livre d’humour intitulé Asthmatica. Son prochain recueil, Needs Improvement, sera publié en 2013 par Coach House Books. Il habite à Montréal où il enseigne la création littéraire à l’Université Concordia et où il est rédacteur en chef du magazine Matrix.

 

 

Ariel Gordon

Ariel Gordon

Ariel Gordon est une auteure de Winnipeg. Son premier recueil, Hump (Palimpsest Press), a été publié en 2010. Son deuxième recueil sera publié en 2014. Elle a récemment reçu le premier Prix John Lent de poésie et de prose décerné par les éditions Kalamalka Press, et a hâte de voir la belle brochure poétique qu’ils publieront. Quand elle n’a pas le nez dans un livre, Ariel aime se balader dans les bois et prendre des photos de champignons en très gros plan. (photo: Mike Deal)

 

 

Tracy Hamon

Tracy Hamon

Tracy Hamon est née à Régina et a passé son enfance entre cette ville et la ferme de ses parents située près d’Edenwold, Saskatchewan. Elle est titulaire d’un BA Hon et d’une MA en anglais. Son premier recueil, This Is Not Eden, a été publié en avril 2005 et a été en lice pour deux Prix du livre au Saskatchewan. En 2005, des extraits de son livre, Interruptions in Glass, ont été récompensés du Prix d’écriture de la ville de Régina. En 2010, ils ont également été en lice pour deux prix du livre du Saskatchewan. Récemment, elle a été reçue à la liste de sélection du Prix de poésie de la CBC. Son texte au sujet du peintre Egon Schiele, « Red Curls », sera publié en 2014.

 

 

Susan Holbrook

Susan Holbrook

Les recueils de Susan Holbrook s’intitulent Joy Is So Exhausting (Coach House, 2009), qui fut en lice pour le Prix Trillium, Good Egg Bad Seed (Nomados, 2004), et misled (Red Deer, 1999), qui a été reçu à la liste de première sélection du Prix Pat Lowther et du Prix Stephan G. Stephansson. Elle enseigne les littératures de l’Amérique du Nord ainsi que la création littéraire à l’Université Windsor. Récemment, elle a coédité The Letters of Gertrude Stein and Virgil Thomson: Composition as Conversation (Oxford University Press, 2010).

 

 

Gillian Jerome

Gillian Jerome

Le premier livre d’essais de Gillian Jerome, Hope In Shadows: Stories and Photographs from Vancouver’s Downtown Eastside (écrit avec Brad Cran), reçut le Prix du livre de Vancouver en 2008 et a été reçu à la première liste de sélection d’un Prix du livre de Colombie-Britannique. Son premier recueil de poésie, Red Nest (Nightwood), a reçu le Prix ReLit en 2010 et était en lice pour le Prix Dorothy Livesay en 2010. Elle enseigne la littérature à l’Université de la Colombie-Britannique, est rédactrice en chef de poésie au magazine EVENT et travaille avec d’autres écrivains au sein de l’Association des femmes canadiennes écrivaines (Canadian Women in the Literary Arts www.cwila.com).

 

 

David O’Meara

David O’Meara

David O’Meara est né à Pembroke, Ontario. Il est l’auteur de trois receuils de poésie, et d’une pièce de théâtre, Disaster. Son livre le plus récent s’intitule Noble Gas, Penny Black. Ses textes ont été publiés dans de nombreux magazines et anthologies dont The New Canon et The Echoing Years, une anthologie irlando canadienne. Il a été reçu à la première liste de sélection du Prix Gerald Lampert, du Prix ReLit, du Prix Trillium, un Prix du National Magazine et de quatre Prix Rideau (en théâtre). David O’Meara a deux fois été lauréat du Prix Archibald Lampman. Il dirige la série de lectures de grande renommée intitulée Plan 99 Reading Series, est directeur fondateur de VerseFest, le festival international de poésie du Canada, et enseignera la poésie au centre Banff au mois de septembre 2012. Il est, encore et toujours, derrière le bar au Manx Pub à Ottawa.

 

 

Jeanne Painchaud

Jeanne Painchaud

À la fois poète, artiste, conceptrice de projets de diffusion littéraire et animatrice d’ateliers d’écriture, Jeanne Painchaud (M.A. Études littéraires, Université du Québec À Montréal) se passionne depuis 20 ans pour le poème « haïku » et pour l’initiation à la poésie chez les jeunes. Elle a publié 6 recueils de poésie et de récits, dont le dernier à Paris, participé à une vingtaine de collectifs et monté plusieurs projets inusités de diffusion littéraire (expositions permanentes ou éphémères, parcours poétiques sur les trottoirs, etc.). Un premier album jeunesse sera lancé en avril 2013. Elle a été invitée à des événements littéraires aux États-Unis, en France, au Japon et au Sénégal.

 

 

Swann Paradis

Swann Paradis

Après un doctorat en médecine vétérinaire (DMV) obtenu en 1992 à l’Université de Montréal, Swann Paradis a exercé la médecine vétérinaire (animaux de compagnie) au Québec pendant plus de 15 ans, parallèlement à ses études littéraires. Ses champs d’intérêt   incluent   l’histoire   naturelle   au   XVIIIe   siècle   (littérature,   philosophie   et sciences), de même que la poésie québécoise contemporaine. Après avoir complété un doctorat en études littéraires à l’Université Laval, il est nommé professeur adjoint au Département  d’études  françaises  du  Collège  universitaire  Glendon  (Université York)  en 2008, où il enseigne depuis la langue française, la littérature (française, québécoise et canadienne-­‐française) et la création littéraire (poésie). Il a remporté en 1998 le premier prix  du  concours  littéraire  organisé  par  le  Cercle  d’écriture  de  l’Université  Laval (CEULa) pour la suite poétique intitulée Dans les replis d’un songe, publiée dans la revue L’écrit  primal.  Une  entrée  lui  est  également  consacrée  dans  la  seconde  édition du Dictionnaire des poètes d’ici de 1606 à nos jours, publiée chez Guérin en 2005.

 

 

Nikki Reimer

Nikki Reimer

Nikki Reimer, écrivaine, rédactrice en chef et artiste, est l’auteure de [sic] (Frontenac House, 2010), reçu à la première liste de sélection du Prix Gerald Lampert. Elle a aussi écrit les brochures poétiques intitulées that stays news (Nomados Press, 2011), haute action material (Heavy Industries, 2011) et fist things first (Wrinkle Press, 2009). Ses poèmes, ses œuvres d’art et ses essais critiques ont été publiés et exposés un peu partout, à la fois sur Internet et dans le monde du réel. Un deuxième recueil de poésie est en cours de préparation. Reimer a récemment participé à In(ter)ventions residency au centre Banff. Son site est au reimerwrites.com.

 

 

Aurelie Resch

Aurélie Resch

Écrivaine, journaliste, réalisatrice, Aurélie Resch travaille sur l’exil et la quête identitaire  remportant ainsi en 2002, 2005, 2011 et 2012 des nominations pour le Prix des lecteurs de Radio-Canada, le Prix littéraire du Salon du livre de Toronto et le Prix de l’excellence en littérature, Trillium.

Aurélie Resch collabore aussi à diverses revues culturelles, réalise des documentaires pour des télévisions francophones et anime des ateliers d’écriture dans les écoles, les salons du livre et les centres culturels. Cet éventail de réalisations, à travers lesquelles Aurélie Resch s’efforce de promouvoir la culture et la langue françaises, lui vaut d’être finaliste aux Trophées du Sénat français en 2008.

 

Stuart Ross

Stuart Ross

Un soir de 1979, Stuart Ross publia sa première brochure littéraire sur la photocopieuse du bureau de son père. Pendant les années 1980, il se tenait debout sur la rue Yonge à Toronto avec une enseigne autour du cou sur laquelle étaient marquées des phrases telles que « un écrivain qui va au diable », et a vendu plus de 7 000 exemplaires de brochures poétiques et romanesques. Il est co-fondateur du salon du livre Toronto Small Press Book Fair et membre fondateur du collectif Meet the Presses. Il est éditeur chez Mansfield Press et fut rédacteur en chef de romans et de poésie chez This Magazine pendant huit ans. Il est l’auteur de deux romans écrits en collaboration avec d’autres auteurs, deux livres de nouvelles, sept recueils de poésie, et le roman Snowball, Dragonfly, Jew. Il a aussi publié un recueil d’essais intitulé Confessions of a Small Press Racketeer et a coédité l’anthologie intitulée Rogue Stimulus: The Stephen Harper Holiday Anthology for a Prorogued Parliament. En 2010, Buying Cigarettes for the Dog reçut le Prix ReLit pour romans courts. Son recueil le plus récent est You Exist. Details Follow. Stuart anime des ateliers de création littéraire et travaille comme conseiller personnel dans le même domaine. Il habite à Cobourg, Ontario.

 

 

Rino Morin Rossignol

Rino Morin Rossignol

Rino Morin Rossignol est un écrivain originaire du Madawaska, au nord-ouest du Nouveau-Brunswick. Il a publié des recueils de poésie (finaliste au Prix du Gouverneur général en 2007), un roman, des essais, du théâtre.  Il a aussi été animateur social, animateur culturel, traducteur, conseiller politique, conseiller en communication, rédacteur en chef d’un quotidien, et est aujourd’hui chroniqueur à l’Acadie Nouvelle. Rino Morin Rossignol est Chevalier de l’Ordre de la Pléiade (1998) et récipiendaire du Prix du Lieutenant-gouverneur du Nouveau-Brunswick pour son excellence dans les arts littéraires en français.

 

 

Carmine Starnino

Carmine Starnino

Carmine Starnino a publié quatre recueils de poésie ; tous ont été fêtés par la critique. Son recueil le plus récent, This Way Out (Gaspereau, 2009), était en lice pour le Prix du Gouverneur général. Il est lauréat du Prix de poésie de l’Association des écrivains canadiens ainsi que du Prix A.M. Klein. Il habite à Montréal où il est éditeur de poésie pour Véhicule Press et rédacteur en chef du magazine Reader’s Digest Canada (Sélection). À l’automne 2012, les éditions Gaspereau ont publié Lazy Bastardism: Reviews and Essays on Canadian Poetry.

 

 

Rhea Tregebov

Rhea Tregebov

Le septième recueil de poésie de Rhea Tregebov, All Souls’, a été publié par Signal Editions/Véhicule Press (Montréal) en 2012. Les poèmes de Tregebov ont reçu le Prix Pat Lowther, le prix pour un poème long du magazine The Malahat Review, une mention honorable de la part du Prix National Magazine, et le Prix des lecteurs en poésie de Prairie Schooner. Tregebov est également l’auteure d’un roman historique, couronné de succès, intitulé The Knife-Sharpener’s Bell (Coteau, 2009) et de cinq albums jeunesse. Elle a édité un grand nombre d’anthologies. Avant de commencer à travailler au programme de création littéraire de l’Université de la Colombie-Britannique en 2005, Rhea Tregebov enseignait la création littéraire pendant de nombreuses années dans le programme de formation continue à l’Université Ryerson à Toronto. Elle a aussi travaillé en tant qu’éditrice autonome de romans, de romans jeunes adultes et de poésie. Elle est actuellement professeure adjointe du programme de création littéraire de l’Université de la Colombie-Britannique.

 

 

Gaston Tremblay

Gaston Tremblay

Gaston Tremblay est né en 1949 à Sturgeon Falls dans le Nouvel-Ontario. Depuis, il a fait des études commerciales et littéraires à Sudbury et à Montréal. Il a été draveur, mineur, animateur, éditeur, administrateur d’organismes artistiques et poursuit actuellement une carrière de professeur d’université. Il s’est permis plusieurs incursions poétiques avant de devenir romancier et essayiste.

 

 

Zachariah Wells

Zachariah Wells

Zachariah Wells est l’auteur des recueils de poésie intitulés Unsettled et Track & Trace, ainsi que l’éditeur de l’anthologie Jailbreaks: 99 Canadian Sonnets. À l’automne 2013, Baffle, une brochure poétique en édition limitée, sera publié. Une collection d’essais critiques écrits sur une période de dix ans, intitulée Career Limiting Moves, sera également publiée. D’origine de l’Île-du-Prince-Édouard, Zachariah Wells vit à Halifax où il fait un peu de tout pour gagner sa vie. (photo: Mathieu Bourgois)