Des récitations

2017

Embedded thumbnail for Maxime Vallée-Girard : « Soir d’hiver » de Émile Nelligan
Embedded thumbnail for Gabrielle Nebrida-Pepin : « Cap’tain Zombi » de René Depestre
Embedded thumbnail for Mireille Proulx : « beauté formol » de Chloé Savoie-Bernard
Embedded thumbnail for Jeanne Cantin : « Spleen » de Charles Baudelaire
Embedded thumbnail for Lorraine Fabre : « Les carrés de l’hypoténuse » de Jacques Rancourt
Embedded thumbnail for Gabrielle Bilodeau : « Ni connu ni cru » de Yambo Ouologem
Embedded thumbnail for Lara Radovic : « nous » de Geneviève Desrosiers
Embedded thumbnail for Charlotte Benoit : « Passer par l’absence de portes » de Alain Jouffroy

2016

Embedded thumbnail for Elizabeth Vaz : « du voyage dont je reviens... » de Laurent Fadanni
Embedded thumbnail for Geneviève Cantin : « Peuple inhabité » de Yves Préfontaine
Embedded thumbnail for Jeanne Cantin : « Avant que tout  éclate en morceaux  » de Dyane Léger
Embedded thumbnail for Gabrielle Nebrida-Pepin : « Chant de printemps III » de Léopold Sédar Senghor
Embedded thumbnail for Juliette Rolland Apergis : « Les rêves morts » de Gaétane de Montreuil
Embedded thumbnail for Edriane Maglinte : « Abandon », Birago Diop
Embedded thumbnail for Ekaterina Semenova : « Je me souviens... », Patrice Desbiens
Embedded thumbnail for Charlie Rivard : « Bury My Heart à Beaumont », Marc Arseneau
Embedded thumbnail for Lily Richer : « transitions », Lise Gaboury-Diallo
Embedded thumbnail for Jane Pipa Jones : « La Mer », Nérée Beauchemin
Embedded thumbnail for Julia Kim : « La Vie », Achille Chavée
Embedded thumbnail for Meaghan Fennell : « Assis sur la muraille », Michel Garneau
Embedded thumbnail for Hanaa Elamrani : « Les poètes boivent des martinis », Carole David
Embedded thumbnail for Louise Caplan : « Un oiseau chante », Guillaume Apollinaire
Embedded thumbnail for Justine Boudreau : « Blanc », Éric Charlebois
Embedded thumbnail for Pilar Guynot de Boismenu : «Le féminicide de Juarez», Pierre DesRuisseaux
Embedded thumbnail for Stéphanie Beaura : «Les soupirs d’une âme exilée», Martial de Brives

2015

Embedded thumbnail for Lou-Anne Bouchard : « Fins »  de Gérald Godin
Embedded thumbnail for Camilia Gélinas : « L’explication des métaphores »  de Raymond Queneau
Embedded thumbnail for Luna Dansereau : « J’ai pris un coup de lune » d’Anthony Phelps
Embedded thumbnail for Mattis Savard-Verhoeven : « Le temps tombe »  de Paul-Marie Lapointe
Embedded thumbnail for Juliette Roland Apergis : « Passer par l’absence de portes »  d’Alain Jouffroy
Embedded thumbnail for Marie Foolchand : « Je t’attendais ainsi... »  de Réné Guy Cadou
Embedded thumbnail for Andrea Rodriguez-Marin Freudmann : « Ladyshave gri-gri » de Jean-Sébastien Larouche
Embedded thumbnail for Gabrielle Nebrida-Pépin : « Cap’tain Zombi »  de René Depestre
Embedded thumbnail for Gurleen Padda : « Un adjectif pour le sable »  de Louis-Philippe Hébert
Embedded thumbnail for Jacqueline Sirois : « Odelette I »  de Henri de Régnier
Embedded thumbnail for Léanne Teran-Paul : « patience »  de  Jacques Brault
Embedded thumbnail for Justine Boudreau : « Barbara »  de Jacques Prévert
Embedded thumbnail for Marie-Audrey Bergeron : « Complainte de la lune en province »  de Jules Laforgue
Embedded thumbnail for Grégoire Bibaut : « Fins »  de Gérald Godin
Embedded thumbnail for Pilar Guynot de Boismenu : « Éloge du chiac »  de Gérald Leblanc

2014

Embedded thumbnail for Ophélie Proulx-Giraldeau : « La mer » de Nérée Beauchemin
Embedded thumbnail for Kelsi James : « Je me souviens... » de Patrice Desbiens
Embedded thumbnail for Mattis Savard-Verhoeven : « Il existe pourtant... » de Marie Uguay
Embedded thumbnail for Nicolas Desnoyers : « Page d’écriture »  de Jacques Prévert
Embedded thumbnail for Ophélie Proulx-Giraldeau : «Il existe pourtant... » de Marie Uguay
Embedded thumbnail for Marianne Verville : « L’horloge  » de Charles Baudelaire
Embedded thumbnail for Mattis Savard-Verhoeven : « Cantouque des hypothéqués  » de Gérald Godin
Embedded thumbnail for Shanie Martin : « Je me souviens... »  de Patrice Desbiens
Embedded thumbnail for Khalil Mair : « Barbara »  de Jacques Prévert
Embedded thumbnail for Marie Foolchand : « Ce ne sont pas mains de géants »  de Paul Éluard

2013

Embedded thumbnail for Elisabeth Sohier-Poirier : « Barbara  » de Jacques Prévert
Embedded thumbnail for Aisha Nafees : « Avant que tout  éclate en morceaux  » de Dyane Léger
Embedded thumbnail for Anne Leblanc : « L’horloge » de Charles Baudelaire
Embedded thumbnail for Natasha Jadavji : « Le labyrinthe » de Paul Savoie
Embedded thumbnail for Sarah Kordlouie : « Dessein de quitter une dame qui  ne le contentait que de promesse » de François de Malherbe

2012

Embedded thumbnail for Eve Mangin : « Le rendez-vous perpétuel » de Louis Aragon
Embedded thumbnail for Josh Cape : « Télégramme de Dakar » d’Henri Michaux
Embedded thumbnail for Liana Cusmano : « Au bout du quai... » d’Andrée Lacelle
Embedded thumbnail for Eve Mangin : « L’esprit et l’eau » de Paul Claudel
Embedded thumbnail for Yanina Chukhovich : « Je t’écris » de Gaston Miron
Embedded thumbnail for Emmanuel Cadieux : « Les quatre sans cou » de Robert Desnos
Embedded thumbnail for Karina Cristea : « Clair de lune » de Victor Hugo
Embedded thumbnail for Emily Tiberi :  « Je me souviens... » de Patrice Desbiens
Embedded thumbnail for Marianne Martin : « La romance du vin » d’Émile Nelligan