La poésie attire des jeunes de partout au Canada à Montréal

Les concurrents des Voix, en compagnie de Johanne Blais, salués par une salle comble.

 

21 avril 2015 Montréal, Québec – Les lauréats des Voix ont été annoncés lors de la première édition de la grande finale ayant eu lieu à Montréal. C’était salle comble au Centre Pierre-Péladeau où un public de 800 personnes regroupant élèves de secondaire, étudiants de cégep et enseignants a applaudi les efforts des neuf concurrents. Les finalistes de ce concours ouvert aux jeunes de partout au Canada ont chacun tenté de décrocher le grand prix de $5 000 dans chaque section.

Les lauréats sont :

 

Dans la section française

Camilia Gélinas, Luna Dansereau et Lou-Anne Bouchard de la section française.

 

Luna Dansereau de Verchères, Québec a gagné le grand prix de $5 000, ainsi qu’un chèque de $1 000 pour la bibliothèque du Cégep de Sorel-Tracy (dont $500 pour l’achat de recueils de poésie) pour la meilleure récitation de trois poèmes en français.

Camilia Gélinas de Montréal, Québec, a gagné le deuxième prix de $1 000, ainsi qu’un chèque de $500 pour la bibliothèque du Collège Jean-de-Brébeuf pour l’achat de recueils de poésie.

Lou-Anne Bouchard de Montréal, Québec, a gagné le troisième prix de $500, ainsi qu’un chèque de $250 pour la bibliothèque du Cégep du Vieux Montréal pour l’achat de recueils de poésie.

 

Dans la section bilingue

Marie Foolchand, Mattis Savard-Verhoeven et Juliette Rolland Apergis de la section bilingue.

 

Mattis Savard-Verhoeven de Montréal, Québec, a gagné le grand prix de $5 000, ainsi qu’un chèque de $1 000 pour la bibliothèque du Cégep du Vieux Montréal (dont $500 pour l’achat de recueils de poésie) pour la meilleure récitation d’un poème en français et d’un poème en anglais.

Marie Foolchand de Toronto, Ontario, a gagné le deuxième prix de $1 000, ainsi qu’un chèque de $500 pour la bibliothèque de l’École secondaire Étienne-Brûlé  pour l’achat de recueils de poésie.

Juliette Rolland Apergis de Montréal, Québec, a gagné le troisième prix de $500, ainsi qu’un chèque de $250 pour la bibliothèque de l’École internationale de Montréal pour l’achat de recueils de poésie.

 

Dans la section anglaise

Kiera Sandrock, Ayo Akinfenwa et Olivia Perry de la section anglaise.

 

Olivia Perry de Lark Harbour, Terre-Neuve et Labrador, a gagné le grand prix de $5 000, ainsi qu’un chèque de $1 000 pour la bibliothèque de St. James All-Grade School (dont $500 pour l’achat de recueils de poésie) pour la meilleure récitation de trois poèmes en anglais.

Kiera Sandrock d’Ottawa, Ontario, a gagné le deuxième prix de $1 000, ainsi qu’un chèque de $500 pour la bibliothèque de Canterbury High School pour l’achat de recueils de poésie.

Ayo Akinfenwa de Markham, Ontario, a gagné le troisième prix de $500, ainsi qu’un chèque de $250 pour la bibliothèque de Bur Oak Secondary School pour l’achat de recueils de poésie.

Pendant les deux jours de la grande finale, les concurrents ont profité non seulement du grand brassage de jeunes amateurs de poésie de partout au Canada mais aussi d’ateliers de création littéraire menés par les poètes Éric Charlebois et Damian Rogers, également directrice artistique du concours. Leurs enseignants ont pu échanger leurs pratiques poétiques et en apprendre de nouvelles lors d’ateliers menés par Liisa House, conseillère en éducation des Voix.

L’ambiance jeune et joyeuse du concours, des ateliers et du séjour a contribué au sentiment ludique où la poésie s’offre à une génération de jeunes qui, plus que jamais, doivent manier la langue avec aisance afin de se frayer un chemin dans la vie.

« C’est une grande force de pouvoir parler devant un public sans l’appui d’un texte. Et d’avoir la confiance de le faire » dit Scott Griffin, créateur des Voix de la poésie.

Pas loin de 400 établissements se sont inscrits au concours des Voix cette année et la grande finale a regroupé 39 finalistes d’écoles secondaires et de cégeps de partout au Canada. Cette année, on estime à 40 000 le nombre de jeunes qui ont relevé le défi de la poésie pour apprendre des poèmes par cœur en français et en anglais. Les poèmes ont tous été sélectionnés parmi ceux d’une anthologie en français et en anglais de textes classiques et contemporains. Le 21 avril a eu lieu la dernière étape du concours : tous les finalistes ayant déjà remporté leurs concours de classe et d’école, et ensuite ayant été sélectionnés lors de la demi-finale sur Internet au niveau du Canada tout entier.

Les voix de la poésie

Lancé en 2010, ce concours de récitation de poésie est une initiative entièrement financée par le mécène Scott Griffin, président fondateur de la Fondation Griffin. Il a pour objectif de faire rayonner la poésie dans toutes les écoles francophones et anglophones du Canada (niveau secondaire et du Cégep), de présenter aux élèves les plus belles pages de poésie écrites en français et en anglais et de remettre l’art de la récitation à l’honneur. Il s’inscrit également dans une volonté d’encourager la formation de futurs poètes, écrivains et lecteurs.

- 30 -

Site Internet :     www.lesvoixdelapoesie.com

Twitter :    @PIV_LVP

Facebook :               Poetry In Voice/Les voix de la poésie

 

Source : Sepideh Anvar, directrice des Voix
514.677.0927 et sepideh@lesvoixdelapoesie.com

Seront disponibles pour toute demande d’entretien :

Krystyne Griffin (co-fondatrice du concours Les voix de la poésie/Poetry In Voice)

Pierre Nepveu (membre du jury, poète, écrivain et éditeur de l’anthologie de poèmes en français)