En guise de fête

Le soleil luit

Le soleil luit

Le monde est complet

Et rond le jardin.

 

J’ai allumé

Deux chandelles

Deux feux de cire

Comme deux fleurs jaunes.

 

Le jour pourrit

Les feux de nuit,

Deux fleurs fanées,

Aux blanches tiges d’église ;

 

Le monde est en ordre

Les morts dessous

Les vivants dessus.

 

Les morts me visitent

Le monde est en ordre

Les morts dessous

Les vivants dessus.

 

Les morts m’ennuient

Les vivants me tuent.

 

J’ai allumé

Deux fleurs tremblantes,

J’ai pris mes yeux

Dans mes mains

Comme des pierres d’eau

 

Et j’ai dansé

Les gestes des fous

Autour de mes larmes

En guise de fête.

« En guise de fête » in Poèmes d’Anne Hébert, Éditions du Seuil, 1960

Pour aller plus loin: 

 

1. Avant de lire le poème (ou en l’isolant du texte), réfléchissez au titre. À quelle émotion associez-vous « en guise de fête » avant, et après la lecture du texte? Expliquez votre cheminement.

 

2. Établissez le champ lexical de la lumière et celui de l’obscurité. Repérez les endroits où la séparation entre les deux mondes est perméable à la contamination d’un monde dans l’autre et vice versa.

 

3. À la lumière de l’exercice précédent, expliquez l’évolution du poème à partir de la strophe « Le monde est en ordre / Les morts dessous / Les vivants dessus ». Montrez, à l’aide de citations, comment cet ordre est troublé dans le poème.

 

4. Repérez les strophes où le sujet lyrique fait une action, et celles où il est question de décrire le monde. Réfléchissez au rapport entre le sujet et le monde qui l’entoure.

 

5. Tentez de lire le poème trois fois : la première fois en vous concentrant sur le champ lexical de la lumière, la deuxième, sur celui de l’obscurité, et la troisième sur l’étrangeté générale du mélange entre les deux mondes. Après ces expérimentations, commentez le ton du poème. Est-ce un poème joyeux? Est-ce un poème triste? Est-ce un poème inquiétant?

 

Activité d’écriture

En guise d’exercice d’écriture, imaginez une fête dans laquelle vous seriez le ou la seul(e) invité(e). Décrivez le lieu de la fête (usez de créativité!) et ce que vous y faites.

 

Liens utiles

 

http://www.anne-hebert.com/

 

https://www.lafabriqueculturelle.tv/capsules/324/sorti-des-voutes-dans-l-intimite-parisienne-d-anne-hebert

 

 

Section « Pour aller plus loin » rédigée par :