Faims cachées

Je connais de la vie

Ce qu’on ne veut point dire

 

Je sais toute la sève coulée au cours des jours.

 

J’ai appris l’âge des arbres dans la savane :

            L’arbre à pain qui pavane

            Le manguier aux œufs verts

Arbres nourriciers des bambins sans lendemain

Suçant dans un baiser troublant

Un bout de canne à sucre.

 

Je connais, O je connais tant de faims cachées.

 

Je sais le sang couleur d’encre

Du bois de campêche aux fleurs suaves,

Le destin de l’arbre pour une bouchée de pain ;

            Je connais son odeur

Son odeur de charbon dans la fournée brûlante

À l’heure où tombe goutte à goutte le serein.

 

Je connais, O je connais tant de faims cachées.

 

Je sais que la tourterelle

Souvent a fini son chant dans les flammes du boucan

Et que son âme bannie, roucoule sans fin

            Près d’un cœur enfantin

Qui bondit comme pour dire son bonheur.

 

Je connais, O je connais d’autres faims

Assouvies par les arbres, les fruits, les oiseaux

Je sais de dame nature toute la sève coulée

            Au cours des jours sans pain.

Lucie Julia, « Faims cachées », Chants… Sons… et Cris pour Karukéra, Paris, publié en 1988 aux Éditions La Bruyère.

 

Pour aller plus loin: 
  1. Suite à une première lecture du poème, quelles images vous restent avec le plus de force ?
  2. Lors d’une deuxième lecture à haute voix, remplacez tous les ‘je’ par ‘tu’ et écoutez le résultat.
  3. Pourquoi ce titre de « Faims cachées » ?
  4. Travaillez votre récitation : Pour trouver votre rythme de récitation, lisez ce texte à haute voix à différentes vitesses — très lentement, très rapidement — et en vous arrêtant à des endroits différents à chaque fois.  
  5. Tentez une expérience de création littéraire :
    Utilisez les deux premiers vers de ce poème comme point de départ pour le vôtre et rédigez un texte d’une dizaine de vers.  

Liens utiles

Écoutez Lucie Julia lire un extrait de son roman « Les gens de Bonne-Espérance ».

 

Regardez une vidéo (43min 39s) de Lucie Julia répondant à cinq questions pour Île en île. 

Lucie Julia, 5 Questions pour Île en île par ileenile

 

Section « Pour aller plus loin » rédigée par :