Armand Robin

1912 - 1961
Armand Robin

Le poète méconnu français de langue maternelle bretonne Armand Robin (1912 - 1961) est un traducteur étonnant : ayant traduit à partir d’au moins vingt-deux langues différentes. Rejetant le milieu littéraire communiste de l’après-guerre, sa poésie oscille entre anarchisme militant et retour sur l’individualisme. Ses poèmes portent sur la condition du prolétaire. Son travail créatif ne se limite pas à la poésie: il considère ses traductions égales à ses poèmes. Animateur à la radio de Poésie sans Passeport sur les poètes du monde entier, il publie La fausse parole; travail soulignant sa réflexion sur la propagande et ses écoutes de radios.