Émile Nelligan

Portrait de Émile Nelligan
1879 - 1941
Biographie: 

Émile Nelligan (1879-1941) est considéré comme l’un des plus grands poètes québécois. Poète au destin tragique et fulgurant, il puise chez les parnassiens leur forme et chez les symbolistes leur musicalité et leur imagerie évocatrice. La fragilité des plaisirs se lie à une mélancolie tourmentée et à une sensibilité extrême au monde. La recherche de l’idéal perdu des romantiques est présente, mais dépassée par son tissage de son et d’image. 
« Coupable de poésie », il se détache du monde et s’adonne au rêve. À 19 ans, il compose « La romance du vin ». Le 26 mai 1899, il récite ce poème lors d’une séance publique de l’École littéraire de Montréal et obtient un grand succès. C’est la dernière apparition en public du poète. Il est interné au refuge Saint-Benoit le 9 août 1899, puis à l’hôpital psychiatrique Saint-Jean-de-Dieu, où il restera jusqu’à son décès le 18 novembre 1941.