Jean Dominique

Portrait de Jean Dominique
1875-1952
Biographie: 

Jean Dominique (1875-1952) est le pseudonyme de la poète belge Marie Closset. S’inspirant du symbolisme de Mallarmé, elle choisit le clown triste, Gilles, de Watteau pour muse. Admirée des peintres Henri-Edmond Cross et Théo van Rysselberghe, elle suscite enthousiasme et engouement chez ses disciples. Nommée Jean Do par ses amis, possèdant un charisme intense et une sensibilité verbale exquise, elle dirige l’Institut belge de culture française. Images de la nature, évocations de mort lente, séduction parfois morbide peuplent souvent ses poèmes. Le don silencieux est mis en musique par Gabriel Fauré et confère à sa poésie une certaine immortalité musicale.