Les voix de la poésie / Poetry In Voice recommandent que les concours de récitation à tous les niveaux se déroulent en ligne cette année. Élèves, consultez notre page Conseils pour réciter en ligne. Enseignants et enseignantes, consultez la page Organiser un concours en ligne pour des conseils sur la tenue d’un concours. Vous trouverez tous les renseignements pour nos concours régionaux en équipe en ligne sur la page En équipe. Le concours de récitation junior se déroulera en ligne, comme à l’habitude. Nous espérons organiser une Grande finale en présentiel à Montréal en avril 2021. Une décision sera prise plus près de la date, mais soyez assuré·es que nous organiserons une Grande finale pancanadienne. Consultez la page de la Grande finale pour en savoir plus sur les changements apportés cette année. Il y a plus de prix à gagner que jamais !

 

Le jury des épreuves de qualification 2015

Version imprimable

 

Joanne Arnott

Joanne Arnott

Joanne Arnott est écrivaine et militante d’arts métis du Manitoba maintenant installée définitivement sur la côte Ouest. Son premier livre, Wiles of Girlhood, a reçu le prix Gerald Lampert (LCP, 1992). Elle a publié huit autres livres dont, récemment : Halfling Spring (Kegedonce, 2014), A Night for the Lady (Ronsdale, 2013), Mother Time (Ronsdale, 2007), et (en tant qu’éditrice) Salish Seas: an anthology of text + image (AWCWC, 2011). Ses essais et ses poèmes ont été publiés dans plus de vingt cinq anthologies et diverses publications académiques. Elle a fait partie de jurys de sélection pour des prix de poésie et d’essais d’organisation d’arts diverses dont des prix du livre en Colombie-Britannique et les prix du Gouverneur Général. Souvent sur scène, elle est bénévole chez Aboriginal Writers Collective West Coast, et (dans le passé) The Writers Union of Canada et The Writers’ Trust of Canada. Grande multipare, conseillère, éditrice et bloggeuse, Joanne a récemment accepté la direction de la collection poésie du magazine EVENT.

 

Martine Audet

Martine Audet

Née à Montréal, Martine Audet est l’auteure d’une dizaine de recueils de poésie publiés depuis 1996 et de deux albums pour enfants. Elle a participé à différents évènements littéraires et artistiques et ses poèmes paraissent régulièrement dans des ouvrages collectifs du Québec et d’ailleurs.  Entre autres distinctions, elle a reçu le prix Estuaire et le prix Alain-Grandbois et a été plusieurs fois finaliste au prix de poésie du Gouverneur-général et au Grand prix de poésie du festival de Trois-Rivières.  Elle lie parfois la peinture et la photographie à son travail d’écriture et a illustré L’oiseau, le vieux-port et le charpentier du regretté poète Michel Van Schendel. Son plus récent recueil, Tête première dos contre dos, a été publié à l’automne 2014.

.

 

Bathélemy Bolivar

Bathélemy Bolivar

Originaire d’Haïti, Bathélemy Bolivar immigre aux Etats-Unis en 2000 pour poursuivre ses études en informatique tout en enseignant les sciences physiques. En 2002, il s’installe définitivement à Winnipeg où il poursuit sa carrière en enseignement. Ses études de deuxième cycle en Éducation et en Affaires électroniques lui permettent de lancer, en 2011, avec la collaboration d’amis haïtiens et étrangers, l’École haïtienne sans Frontières dont l’objectif est d’offrir gratuitement une éducation de qualité aux élèves haïtiens. 

Bathélemy Bolivar est l’auteur de quatre livres de poésie dont Manguiers têtus (prix Rue-Deschambault, 2006), Re-bondir et mots de terre / voices of the earth, recueil bilingue, et Tempo.

 

Alice Burdick

Alice Burdick

Alice Burdick vit à Mahone Bay, en Nouvelle-Écosse. Née à Toronto, elle a grandi à Toronto, Halifax, Espanola, Vancouver et dans la péninsule de Séchelte. Au début des années 1990, elle était coéditrice de The Eternal Network, et assistante à la coordination du salon du livre Toronto Small Press Fair. Alice Burdick a publié des textes dans un grand nombre de magazines don’t EVENTTwo Serious Ladiesnewpoetry.cacanadianpoetries.com, subTerrain, This Magazine, et The Puritan.  Elle a écrit un grand nombre de brochures poétiques et trois recueils de poésie : Simple Master (Pedlar Press, 2002), Flutter (Mansfield Press, 2008), et, plus récemment, Holler (Mansfield Press, 2012). Ses œuvres ont aussi été publiées dans Shift & Switch: New Canadian Poetry (The Mercury Press), Surreal Estate: 13 Canadian Poets Under the Influence (The Mercury Press), Pissing Ice: An Anthology of ‘New’ Canadian Poets (BookThug), My Lump in the Bed: Love Poems for George W. Bush (Proper Tales Press), Rogue Stimulus: The Stephen Harper Holiday Anthology for a Prorogued Parliament (Mansfield Press) et elle vient de contribuer à l’édition de Our Days in Vaudeville de Stuart Ross et 29 autres collaborateurs (Mansfield Press). Au mois de mai 2015 à Lunenburg, Nouvelle Écosse, elle lancera, avec un partenaire, une nouvelle libraire indépendante appelée Lexicon Books.

 

Éric Charlebois

Éric Charlebois

Le huitième recueil de poésie d’Éric Charlebois, Compost-partum, paraît en octobre 2014, après Le miroir mural devant la berceuse électrique, en 2012, Lucarnes, en 2009, Circatrices, en 2008, Cinérite, en 2006, Centrifuge, en 2005, Péristaltisme, en 2004, et Faux-fuyants, en 2002. Plusieurs de ces six recueils précédents ont été couronnés ou finalistes de prix dont le Prix Trillium, Le Droit et le prix de la Ville d’Ottawa, et font l’objet du cursus universitaire. Il est aussi co-directeur de la collection poésie de la maison d’édition Neige-Galerie.

En 2012, il a été invité, dans le cadre des états généraux de l’Alliance culturelle de l’Ontario, à produire de façon spontanée un texte poétique diffusé et publié selon le mode de la création hybride avec le peintre Benjamin Rodger. Charlebois s’impose diverses situations de création spontanée, d’impromptu et d’impulsion expulsée, soit l’« exploésie ».

 

Jon Paul Fiorentino

Jon Paul Fiorentino

Jon Paul Fiorentino est l’auteur de I’m Not Scared of You or Anything, reçu à la première liste de sélection du Prix Hugh MacLennan pour la fiction en 2014, et de Needs Improvement en lice en 2014 pour le Prix A.M. Klein. Il est également l’auteur de Stripmalling, qui a été reçu à la première liste de sélection du Prix Hugh MacLennan pour la fiction en 2009, ainsi que cinq autres recueils de poésie dont The Theory of the Loser Class, en lice en 2006 pour le Prix A.M. Klein, et Indexical Elegies, qui a reçu le Prix CBC « Bookies » du meilleur recueil en 2009. Il habite à Montréal où il enseigne la création littéraire à l’Université Concordia et où il est rédacteur en chef du magazine Matrix.

 

Ariel Gordon

Ariel Gordon

Ariel Gordon est une auteure de Winnipeg. Son deuxième recueil de poèmes urbains/ruraux, Stowaways, a été publié au printemps 2014 chez Palimpsest Press. Quand elle n’a pas le nez dans un livre, Ariel aime se balader dans les bois et prendre des photos de champignons en très gros plan. (photo : Mike Deal)

 

Hoa Nguyen

Hoa Nguyen

Née dans le delta du Mekong, et élevée à Washington D.C., Hoa Nguyen a étudié la poésie au New College of California à San Francisco. En collaboration avec le poète Dale Smith, Nguyen a fondé la revue de poésie et les éditions Skanky Possum pendant leur séjour de quatorze ans à Austin, Texas. Son recueil le plus récent s’intitule Red Juice: Poems 1998 – 2008. Nguyen vit actuellement à Toronto où elle enseigne la poésie à la fois dans le cadre d’un atelier privé et à l’Université Ryerson.

 

Niki Reimer

Nikki Reimer

Nikki Reimer est une auteure qui se consacre à l’écologie des émotions. Elle a publié des receuils de poésie (DOWNVERSE et [sic]), des brochures poétiques et des essais. Elle est également éditrice ayant travaillé notamment sur des éditions spéciales de The Incongruous Quarterly et Poetry Is Dead. Reimer est membre de la Writers’ Union of Canada, ancienne membre de KSW, collaboratrice à la rédaction de Poetry Is Dead et l’une des directrices fondatrices de la Chris Reimer Legacy Fund Society. Visitez son site (reimerwrites.com) ou la ville de Calgary, où elle habite actuellement.

 

Gaston Tremblay

Gaston Tremblay

Gaston Tremblay est né en 1949 à Sturgeon Falls dans le Nouvel-Ontario où il a fondé les éditions Prise de parole et lancé La Nuit sur l’étang. En 1988, il déménage à Montréal pour poursuivre une carrière artistique dans la métropole. Il y met sur pieds l’Agora de la danse et le nouveau Monument-National. Depuis, il a obtenu un Diplôme de gestion d’organismes culturels aux HEC, une Maîtrise et un Doctorat en études littéraires à l’UQÀM, ses sujets de prédilections étant la création littéraire et la littérature franco-ontarienne. Tout au long de sa carrière, il s’est permis plusieurs incursions poétiques avant de devenir romancier et essayiste. Il prépare la publication de son septième recueil de poésie, Turbulences.

En bref, il a été draveur, mineur, journaliste, animateur, éditeur, administrateur d’organismes artistiques et il poursuit actuellement une carrière de professeur à l’université Queen’s de Kingston.

Quand il était jeune, il voulait devenir un homme petit; de toute évidence, il y aura échoué.