Les voix de la poésie ouvre ses portes au Québec

Version imprimable

Le lancement du concours au Québec, au mois d'octobre 2011, dans le cadre du Festival international de la poésie de Trois-Rivières.

 

TROIS-RIVIÈRES, le 4 octobre 2011 – Lancé avec un franc succès par la Fondation Griffin (The Griffin Trust For Excellence In Poetry) dans la province de l’Ontario, le concours de récitation de poésie intitulé Les voix de la poésie/Poetry In Voice ouvre ses portes au Québec cet automne pour devenir par la suite un concours d’envergure canadienne d’ici 2013.

L’initiative, financée par Scott Griffin — mécène et président de la Fondation Griffin — a pour objectif de présenter aux jeunes les plus belles pages de poésie jamais écrites en français et en anglais.

Le concours s’adresse aux élèves de secondaire et de cégep et leur demande d’apprendre par cœur un, deux ou trois poèmes et de les réciter sur scène. Les concurrents apprennent à se présenter devant un public et développent leur confiance en soi tout en apprenant à connaître un héritage littéraire inestimable.

« À une époque où dominent le langage utilitaire et les discours de la communication, la lecture et la récitation de poèmes permettent à des jeunes gens de découvrir un autre rapport à la langue, de développer une sensibilité à ses moyens expressifs, à ses rythmes et ses sonorités, au pouvoir de ses images » souligne le poète Pierre Nepveu. Selon lui « Les voix de la poésie est un projet éducatif du plus haut intérêt en même temps qu'une merveilleuse forme d'initiation à la poésie. Toute poésie, si littéraire soit-elle, veut être lue à haute voix. C'est cette aspiration à l'oralité et au chant que le projet Les voix de la poésie souhaite communiquer à une nouvelle génération. »

Pierre Nepveu L’anthologie comprend actuellement des centaines de poèmes et grandira au fil des années. Elle s’articule, en français, autour de poèmes choisis par le poète Pierre Nepveu, et rassemble des poèmes classiques, modernes et contemporains de poètes tels qu’Émile Nelligan, Victor Hugo, Paul Verlaine, et Hélène Dorion, entre autres.

En anglais, elle met en lumière une grande variété de poèmes agréés par les membres de la Fondation Griffin, dont les écrivains et poètes Margaret Atwood et Michael Ondaatje. Elle comprend des poèmes d’Edgar Allan Poe, Walt Whitman, Emily Brontë, John Keats, et de beaucoup d’autres. De l’avis de Margaret Atwood : « Les voix de la poésie renoue avec l’oralité originelle de la poésie — ses liens avec la voix et les rythmes de la voix — tout en s’engageant sur un chemin à la fois ancien et nouvellement redécouvert : celui de la mise en scène de la poésie. Apprendre un poème par cœur permet d’en connaître ses tréfonds — dans chacune de ses dimensions. »

 

La Fondation Griffin

La Fondation Griffin (The Griffin Trust For Excellence In Poetry) a été créée en avril 2000 par Scott Griffin, Margaret Atwood, Carolyn Forché, Robert Hass, Michael Ondaatje, Robin Robertson et David Young. Elle finance le très prestigieux Prix Griffin de Poésie et veut être l'étincelle qui allume le feu de l'imaginaire poétique du grand public et suscite une véritable prise de conscience du rôle vital que joue la poésie dans la vie culturelle.

 

Pierre Nepveu a enseigné la littérature pendant une trentaine d'années à l'Université de Montréal. Poète, romancier, essayiste, il est l'auteur d'une quinzaine de livres, dont plusieurs recueils de poèmes qui lui ont valu à deux reprises le prix du Gouverneur général. Il est aussi coauteur d'une anthologie rééditée en 2007 : La poésie québécoise, des origines à nos jours. Sa biographie de Gaston Miron, Gaston Miron, La vie d’un homme, vient de paraître chez les Éditions du Boréal.

- 30 -

Communications et relations de presse :

Simone Sauren

Tél. : 514 510-9162 Cell. : 514 804-2962

Courriel: ssauren2@videotron.ca

 

Pour inscrire son école ou son cégep :

info@lesvoixdelapoesie.com

 

Dans les médias >>